A l’issue du match nul concédé par son équipe à domicile face à Rennes (0-0), Christophe Galtier, l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, n’a pas caché sa déception voire sa colère envers son équipe. Retrouvez ci-dessous les réactions des deux coaches. 

Christophe Galtier : «C’est une très grosse déception. Je suis très en colère, non pas par rapport à la débauche d’énergie de l’équipe, ni à  sa volonté d’attaquer. J’ai rarement vu mes attaquants couper les trajectoires, se jeter pour tacler les ballons. Ils ont été présents comme des plots dans la surface de réparation. Il y a eu un gros manque de caractère. Si ce n’est pas le moment, ce sera quand ? Le 18 mai ? Tout le monde sera en vacances.Nous avions identifié certaines choses sur l’adversaire. Nous avons beaucoup attaqué sur les côtés, nous avons centré 53 fois mais nous n’avons pas attrapé beaucoup de ballons. Nous avons failli sur le dernier geste et la détermination devant le but. On n’a pas montré grand-chose dans la surface de réparation.

Philippe Montanier (entraineur de Rennes) : «C’est un point appréciable. Nous n’espérions pas mieux qu’un point. C’est notre troisième match en sept jours. Nous avons remanié l’équipe à 60%. Elle était très rajeunie. Je suis satisfait de l’état d’esprit et de l’abnégation. Le groupe a répondu présent. Je peux compter sur tout le monde. Chaque pas et chaque point sont un point de plus. Nous pouvons être un peu plus sereins. Nous avons besoin de souffler physiquement et mentalement. »

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE