Une fois de plus, l’Olympique Lyonnais est venu s’imposer à Geoffroy-Guichard face à l’ASSE (1-0). Un succès qui permet aux hommes de Rémi Garde de compter cinq points d’avance au classement de la Ligue 1. Retrouvez ci-dessous les principales réactions d’après-match.

Rémi Garde (entraîneur de l’OL)
On n’a pas fait notre meilleur match… On a souffert en seconde période… On a été récompensé… C’est une victoire étriquée… J’ai une équipe qui joue… Il y beaucoup de joie sans s’enflammer. On ne veut pas subir, mais la route est très longue… Une vraie grande joie de s’imposer ici après une semaine où on a réussi nos deux matchs. Quand Dabo est expulsé, je fais reculer Max (Gonalons) derrière et j’ai pensé que Michel (Bastos) serait plus apte à fermer le couloir et les coups de pied arrêtés, éventuellement. Pour remplacer Clément Grenier, j’ai préféré repositionner Gueïda  aux côtés de Gonalons pour contrer Cohade… Les victoires dans un derby, il faut les savourer. Les joueurs aiment préparer ces matchs, les jouer. On a bien fait les choses sans écraser l’adversaire.

Rémy Vercoutre (gardien de l’OL)
« C’est une grosse performance de tout le monde. On a fait preuve d’humilité, de solidarité. On peut aller très haut dans ces conditions. On a essayé de développer du jeu… Un gros point positif de gagner ici… On va savourer… Je suis content de ne pas avoir pris de but… Les propos d’avant match étaient maladroits à mon égard. On n’a pas réagi…On a agi… »
Michel Bastos (milieu de terrain de l’OL)
« Il ne faut pas parler avant… C’est sur le terrain…Je vois Ruffier qui prend son temps pour placer son mûr… Je suis content pour moi, pour le groupe… On a souffert après notre but… Mais je voyais les coéquipiers faire des efforts… Je vois de choses dans ce groupe que je ne voyais pas avant… On est très solidaires… Si on ne perd pas ce caractère, on peut aller très loin. Super remplaçant ? Moi, je suis là pour aider l’équipe mais on aime bien débuter un match. Je savais après Shmona que je ne serais pas titulaire…Je me suis préparé dans la tête pour être rapidement dans le coup. Je ne suis pas encore au niveau physiquement après de longues semaines sans rien faire. Je suis content de ne plus avoir mal au dos. La prière avant le match ? J’avais demandé que tout se passe bien pour moi, ma famille, mes coéquipiers… Je suis fier d’avoir été décisif ce soir… »

Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne) :
«Nous sommes déçus. C’est beaucoup de déception mais il faut être objectif et réaliste, car je ne pense pas que nous méritons de perdre mais quand même, l’adversaire de ce soir a été un peu meilleur dans différents compartiments du jeu. Il n’y a rien à reprocher à mes joueurs sur l’investissement. Le match se joue sur peu, un coup de pied arrêté, sur un détail. Lyon a eu une bonne situation en première période et quasiment pas en seconde mais ils ont un joueur qui a un pied extraordinaire. Mon équipe a tout donné mais elle était un peu nerveuse. Il y a eu des erreurs techniques liées à la nervosité. Même si nous ne pouvions pas gagner ce derby, il aurait fallu savoir ne pas le perdre. Il y avait des résultats qui pouvaient nous être favorables et un point aurait été bon à prendre. Lyon nous a posé de gros problème dans le coeur du jeu et notamment la présence de Yoann Gourcuff sur le côté gauche. La bataille du milieu est très importante. Ce qui est dommageable, c’est que nous prenons des cartons jaunes et rouges, notre effectif se réduit. Il faut savoir garder son sang-froid et nous n’y sommes pas parvenus.

François Clerc (défenseur de l’ASSE)
«C’est une défaite cruelle. Nous sommes vraiment déçus. Nous attendions à ce type de match avec beaucoup d’intensité. Ce fut serré jusqu’au bout. Il n’y a pas eu beaucoup de jeu, ni d’occasions. Nous sommes frustrés. Nous étions en supériorité numérique. Nous avions l’occasion de le mettre en difficultés. Au lieu de ça, nous encaissons un but sur coup de pied arrêté. Cela s’est joué à peu de choses. Lyon était bien en place, solide. Ce fut un match tactique avec beaucoup de duels. Dans le jeu, nous n’avons pas proposé ce que nous faisons habituellement.»

«Un match fermé et compliqué»
Romain Hamouma (milieu de terrain de l’ASSE)

«La déception est très grande. Nous avions envie de bien-faire devant notre public. Ce fut un match fermé et compliqué. Il s’est résumé à un grand rapport de forces. Nous ne sommes pas parvenus à poser véritablement notre jeu. Il a fallu un détail pour faire basculer la partie. Cela s’est joué sur un coup franc flottant. Nous avons mal maitrisé notre supériorité numérique. Lyon n’a pas eu beaucoup plus d’occasions que nous. Nous aurions dû tenter davantage de choses.»

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE