Si Franck Ribéry n’a pas voulu encore exprimer sa déception de ne pas avoir reçu le Ballon d’Or, son agent, Jean-Pierre Bernès s’est exprimé sur le sujet.

Entre amertume et déception, l’agent de joueur soutient son client : « «Compte-tenu de son parcours, faire partie des trois derniers était déjà une belle victoire. Mais quand on est près du but, on veut le marquer ce but… C’est un peu surprenant mais il y a eu un vote et il faut l’accepter avec dignité, a déclaré Bernès. Et puis la carrière de Franck ne s’arrête pas ce 13 janvier. Il n’est pas abattu. Il a des objectifs importants, il y a une Coupe du monde qui se prépare et encore de bons moments à vivre pour lui.» a-t-il déclaré rapporte France-Football.

Et de se ranger derrière l’avis de Michel Platini, président de l’UEFA, concernant le système de vote de ce Ballon d’Or :  «J’en ai longuement parlé avec Michel Platini. Le palmarès a toujours été important pour désigner le vainqueur. On dirait que les critères ont changé, il faut l’accepter, même si c’est surprenant et décevant pour Franck.» a-t-il ajouté.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE