Paroles de Foot

Bayern Munich : cinq joueurs bavarois sont à l’origine du départ d’Ancelotti !

Démis de ses fonctions d’entraîneur du Bayern Munich, Carlo Ancelotti a payé le prix de ses mauvais résultats en ce début de saison. Si la défaite face au PSG est la goutte qui a fait déborder le vase, le média Sport1 nous apporte des éclaircissements concernant ce feuilleton. La nouvelle en a surpris plus d’un car le monde du ballon rond n’était pas habitué à voir le Bayern Munich changé de coach en si peu de temps. Moins de 24 heures après la défaite (3-0) au Parc des Princes, celui qui a porté le Real Madrid jusqu’au Graal suprême de la Ligue des Champions il y a trois ans a été limogé. A ce sujet s’est exprimé le patron bavarois Karl-Heinz Rummenigge :

Le match contre Paris a clairement montré que nous devions tirer des conséquences. Hasan Salihamidzic et moi avons eu une discussion ouverte et sérieuse avec Carlo et je l’ai informé de notre décision. J’aimerais remercier Carlo pour la coopération et je regrette le développement qu’elle a prise. Carlo est mon ami et le restera, mais nous devions prendre une décision professionnelle pour le bien du Bayern.

Mais toutefois, l’épisode du Paris Saint-Germain n’est pas le seul fait qui aurait poussé au limogeage de Carlo Ancelotti.

Cinq stars du club responsable du limogeage d’Ancelotti ?

En effet, le quotidien allemand nous révèle dans ses colonnes du jour que cinq joueurs du vestiaire bavarois sont à l’origine du départ de Carlo Ancelotti. Il s’agit tout simplement de Mats Hummels, Jérôme Boateng, Arjen Robben, Franck Ribéry et Thomas Müller qui ont pris position contre le technicien italien. Le problème se situait au niveau de la composition de l’équipe affrontant le PSG. Par ailleurs certains joueurs auraient tenté de le faire revenir à la raison sur ses choix manquant des cadres comme Hummels, Boateng, Ribéry ou Robben. Un choix d’entraîneur qui lui aurait finalement coûté la tête au sein de l’effectif bavarois. Ainsi, reste à savoir si Willy Sagnol assurant l’intérim aura les épaules pour conduire le grand Bayern Munich ?