Alors que se profile une non-qualification européenne pour Bordeaux, l’heure est aux comptes. Pas vraiment dans un bel état d’après l’actionnaire principal, Nicolas de Tavernost, PDG de M6.

Dans les colonnes de l’Equipe, Nicolas de Tavernost dresse un constat. Le club sera en déficit en fin de saison. Pour autant, pas forcément question de vendre « les bijoux de famille ». Nicolas de Tavernost souhaite conserver Alou Diarra et Cédric Carrasso, joueurs qui pourraient en cas de vente mettre un peu de trésorerie au sein du club bordelais : « On verra. Les pertes seront beaucoup plus importantes que prévues. Nous sommes prêts à les financer. Mais ça ne peut pas être une politique » prévient le PDG de M6, principal actionnaire du club.

Concernant la vente de Carrasso et Diarra, il laisse le suspens : « On veut bien faire des efforts d’investissements, mais pas à perte. Pour revenir aux ventes de joueurs, encore faut-il que les conditions soient réunies. On a les moyens de garder ces joueurs » a-t-il ajouté.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE