Malgré une nouvelle défaite de son équipe qui plonge un peu plus l’AJA vers la Ligue 2, Gérard Bourgoin veut encore croire au maintien.

A l’issue de la défaite face à l’OGC Nice, Gérard Bourguoin, le président de l’AJ Auxerre a fait part de son sentiment : « C’est une sale soirée, a lâché le patron de l’AJA. Tout le monde savait que l’AJA venait disputer un match de coupe pour gagner. Il s’est passé des choses exceptionnelles dans ce match. C’est rare de finir à neuf, ça arrive, mais c’est désolant » a-t-il déclaré.

Malgré tout, le dirigeant bourguignon veut y croire : « Nous ne sommes pas capables de concrétiser. Il faut continuer de travailler. L’arbitre a été d’une grande sévérité. Mathématiquement, c’est encore possible. On y croit. On a fait douter des grosses équipes comme Paris ou Lyon » a-t-il ajouté pour se rassurer.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE