Actuellement en difficulté au sein de son club de la Lazio Roma, le milieu de terrain Lorik Cana n’envisage pas de quitter pour le moment le club italien. 

S’il reconnaît qu’il « reviendra un jour tôt ou tard à Marseille », club dans lequel il a évolué entre 2005 et 2009, l’international albanais réfute tout retour anticipé dès cet hiver au sein du club olympien.

« Ce moment n’est pas encore arrivéCar pour le moment, je considère la Lazio comme étant l’une des équipes les plus fortes du paysage européen » a-t-il ajouté.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE