Home Europe

0 905

Au lendemain du Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid (3-2), la polémique fait rage. Et la star madrilène Cristiano Ronaldo, accuse clairement les arbitres d’aider le Barça.

L’international portugais s’est exprimé dans les médias locaux pour fustiger le fait que les arbitres et d’autres sources externes feraient tout pour que le Real Madrid ne soit pas champion : «  Il y a eu beaucoup d’erreurs de l’arbitre, a lâché le Portugais. Ils auraient dû mettre un arbitre au niveau du match. Il était très nerveux. Ça me fait penser que les matches ne se gagnent pas que sur le terrain, peut-être qu’une aide du dehors peut aider. Mon penalty est peut-être hors de la surface mais ça fait beaucoup » a-t-il déclaré.

« C’est une lutte difficile mais peut-être que beaucoup de gens ne voulaient pas nous gagnions et que le Real ne soit plus dans la course. Ça fait longtemps que je suis ici et de toute évidence, il y a des gens qui ne veulent pas que Madrid gagne. Ça génère de l’envie. Le traitement n’est pas égal. Les gens veulent que Barcelone reste en course et c’est le cas. » a-t-il ajouté.

 

0 564
Carlo Ancelotti

Invité de l’émission Luis Attaque sur RMC ce mardi, l’ancien coach du PSG, Carlo Ancelotti, aujourd’hui entraîneur du Real Madrid, a fait l’éloge de Karim Benzema. Qu’il n’hésite pas à comparer avec Zlatan Ibrahimovic.

« Pour nous, Karim n’est pas important seulement parce qu’il marque des buts. Il est important parce qu’il aide l’équipe dans la possession du ballon. J’aime la position et les caractéristiques de ce joueur. Il n’est pas seulement un marqueur de but : c’est un joueur complet » a-t-il expliqué.

« Il n’est pas très différent de Zlatan, qui aime reculer lui aussi et jouer collectif. La combinaison Bale-Ronaldo-Benzema est complémentaire. Le fait qu’il ne soit plus en concurrence avec Higuain cette année l’a peut-être aidé. Je pense qu’il peut encore progresser, notamment dans son caractère, et montrer plus de personnalité. C’est un garçon très tranquille et timide. C’est là qu’il peut s’améliorer. » a-t-il ajouté.

0 275
Clarence Seedorf

A l’issue de la défaite de son équipe face à l’Udinese (1-0) samedi soir, l’entraîneur du Milan AC, Clarence Seedorf, a fait part de sa déception. 

 « Je suis déçu, c’est normal, mais j’ai demandé à l’équipe de vite tourner la page pour ne pas douter avant le match face à l’Atletico Madrid », a ainsi confié à la Gazzetta dello Sport, le Néerlandais

Et de demander de la patience concernant la recrue hivernale, Honda : « Il n’est pas encore habitué au football italien, il faut lui donner du temps. »  a-t-il ajouté.

Concernant la Ligue des Champions, Clarence Seedorf estime que son équipe est capable de réaliser une belle performance la semaine prochaine : « Je pense que nous pouvons gagner à Madrid, poursuit le successeur de Massimiliano Allegri sur le banc rossonero. Balotelli a fait une belle entrée. Nous devons regarder vers l’avenir. Nous savions que ce ne serait pas facile, mais les bonnes choses que nous avons faites ne doivent pas être oubliées. » a-t-il conclu.

0 396

Samir Nasri, le milieu de terrain de l’équipe de France et de Manchester City, a fait l’éloge de son manager, Manuel Pellegrini. Il estime que le technicien chilien lui a permis de redresser la pente après une saison précédente difficile sous les ordres de Roberto Mancini.

« J’ai un entraîneur en or, qui me fait vraiment confiance, qui compte sur moi, qui me dit à quel point je peux être important pour lui et qui me rappelle un peu Arsène Wenger. On sent que mes coéquipiers me recherchent dans le jeu » a-t-il déclaré rapporte RMC.

« La saison dernière, à la 50e, je savais en voyant le panneau que c’est moi qui allait sortir. J’ai réussi à retourner un petit peu l’opinion parce qu’après le coup franc de Robin van Persie, j’étais l’ennemi public numéro un (rires). Quand tu as cet élan derrière toi, avec les supporters qui te poussent, tu ne peux être que performant » a-t-il ajouté.

0 231

S’il affirme avoir encore du travail a effectué au Borussia Dormtund, le technicien allemand, Jürgen Klopp, n’exclut pas l’idée de devenir un jour le sélectionneur de l’équipe d’Allemagne.

Depuis son arrivée en juillet 2008, le technicien de 46 ans a remporté deux titres de champion et une Coupe d’Allemagne avec les Schwarz-Gelben. En 2013, il a également mené son équipe en finale de la Ligue des champions de l’UEFA. De quoi en faire un candidat crédible au poste de sélectionneur de l’équipe d’Allemagne, quand Jöachim Löw décidera de rendre son tablier.

Interrogé sur cette éventualité, le technicien allemand ne dit pas non : « Pas pour le moment, mais c’est effectivement une perspective très séduisante. J’aime beaucoup vivre en Allemagne. Je trouve ce pays fantastique et ses habitants plutôt agréables. Si l’occasion se présentait de prendre en main l’équipe nationale, j’y réfléchirais sérieusement » a-t-il déclaré dans un entretien accordé au site officiel de la FIFA.

Mais de préciser ensuite : « Il faudrait néanmoins réunir certaines conditions. De toute façon, il n’y a pas lieu de se poser la question pour l’instant : nous avons un excellent sélectionneur et j’ai un poste qui me satisfait pleinement à Dortmund. Tout va bien ! » a-t-il ajouté.

0 381
Karim Benzema

Très en vue depuis quelques semaines, l’attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, se prend à rêver d’une fin de saison en boulet de canon avec son club et avec l’équipe de France ensuite.

Interrogé par le quotidien Marca, l’international français se montre très optimiste pour la suite de la saison alors qu’il pourrait se voir offrir une prolongation de contrat par ses dirigeants : «Il reste beaucoup de matches mais c’est peut-être une grande année pour moi. Je n’y pense pas trop, on verra si ça arrive cette année ou la suivante. J’espère que tout se passera bien pour moi, sans plus», explique le joueur de 26 ans dans les colonnes du journal sportif madrilène.

Ensuite viendra la Coupe du monde au Brésil, pour laquelle la France ne figure pas parmi les favoris aux yeux de l’attaquant : «Je préfère que la France soit au deuxième plan. C’est normal, d’un autre côté, mais c’est mieux qu’on ne parle pas beaucoup de nous à l’inverse de l’Allemagne, de l’Espagne ou du Brésil.» «L’Espagne reste très forte, parmi les meilleures, sur la lancée des dernières années. Et elle peut même aller battre le Brésil chez lui, pourquoi pas ?», a-t-il ajouté.

0 372

Carlo Ancelotti, l’entraîneur du Real Madrid, a fait l’éloge de son gardien international espagnol, Iker Casillas après le match de Coupe d’Espagne mardi soir remporté face à l’Espanyol Barcelone (1-0). 

Le technicien italien a félicité Iker Casillas qui a encore réussi à garder sa cage inviolée face à l’Espanyol Barcelone : «Félicitations à Iker parce qu’il joue très bien. Je crois qu’il a mérité ce record pour son professionnalisme, il aide beaucoup l’équipe et il a fait une grande parade en fin de match. Lors de toutes les rencontres, il a fait à chaque fois de très bons matches«, a commenté l’entraîneur italien.

 Une nouvelle performance qui ne devrait rien changer à la rotation des gardiens au Real Madrid : «En ce moment nous avons beaucoup de matches de Coupe et de championnat. Les deux jouent plus ou moins le même nombre de matches. Iker est un gardien titulaire, comme l’est Diego Lopez » a-t-il ajouté.

0 399

L’entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, a une nouvelle fois fait l’éloge du défenseur international français, Raphaël Varane. Le technicien italien espère très bientôt récupérer le joueur qui se remet d’une blessure au genou.

Pour Carlo Ancelotti, l’ancien Lensois dispose d’un potentiel important : « Il fait tout ce qu’il faut pour s’entraîner la semaine prochaine avec l’équipe. (…) Il a tout ce qu’il faut pour être au même niveau que Sergio Ramos ou Thiago Silva. », a-t-il expliqué en conférence de presse.

Le Real Madrid jouera son prochain match face à Osasuna dans le cadre de la Copa del Rey.

0 483
Karim Benzema

Annoncé sur le départ à chaque mercato, Karim Benzema semble moins l’objet de spéculation en ce mois de janvier. L’occasion pour l’international français de faire le point sur son travail au quotidien avec Zinedine Zidane.

Dans un sujet sur l’adjoint de Carlo Ancelotti diffusé dimanche soir, Karim Benzema évoque l’apport de Zidane au quotidien : « Je travaille beaucoup avec Zizou. Il me donne tout. Surtout sur l’aspect tactique, mental. En fait, c’est quelqu’un qui parle beaucoup et, moi, je sens qu’il a envie de me voir réussir » a déclaré l’international francais sur Canal Plus.

« Concrètement, avant chaque match, par exemple, il me fait travailler des frappes devant le but. Pied droit, pied gauche, les appuis. Et à la fin de chaque match, il a toujours deux ou trois mots pour me faire plaisir  » a-t-il ajouté.

 

0 496
Rudi Garcia

Dans le match au sommet de la  Série entre la Juventus leader et son dauphin, l’AS Roma, les Turinois ont largement pris le dessus face aux hommes de Rudi Garcia (3-0). Retrouvez ci-dessous la réaction des deux entraîneurs.

Antonio Conte (entraîneur de la Juventus) : «Nous nous rapprochons, mais il n’y a rien de définitif. Ces 8 points (d’avance) sont importants, mais ne doivent pas devenir une illusion. C’est juste une grande satisfaction. N’oublions pas qu’il nous reste un match sur le terrain difficile de Cagliari pour terminer la phase aller.»

Rudi Garcia (entraîneur de l’AS Roma)
« Rien n’est perdu ce soir. Il reste encore combien de matches ? Il reste 60 points à distribuer, le championnat n’est pas fini, mais ce n’est pas notre objectif, qui est de retourner en Europe. Nous sommes deuxièmes, un bon classement dans cette optique. Il y aura encore d’autres matches, et notamment un Roma-Juve. Le vainqueur a toujours raison, c’est le football, ce soir il faut faire profil bas »

STAY CONNECTED