HEADER ADS :
Série A

0 684
Jérémy Ménez

Auteur d’un doublé avec le Milan AC lors de la victoire de l’équipe lombarde (5-4), Jérémy Ménez était sur un nuage à l’issue de la rencontre. L’occasion pour lui de régler ses comptes avec le PSG et son ancien coach, Laurent Blanc.

« Je m’adapte bien à cette équipe, a expliqué le Français après le match sur le site officiel de son club. On a un bon groupe. On a bien débuté la saison. J’ai parlé au président (Silvio Berlusconi, ndlr) au téléphone et il m’a dit que j’avais fait un grand match. Je l’ai remercié et je suis content, mais je connais le football et je sais que tout peut changer » a-t-il ajouté.

« Marquer des buts, c’est agréable. J’ai fait ce que j’avais à l’esprit. Le coach (Filippo Inzaghi) m’a montré sa confiance en moi. On s’est rencontré à Ibiza et il voulait que je vienne à Milan. Pour moi, c’était important d’aller dans un club qui compte sur moi après ce qu’il s’est passé l’année dernière au PSG, où personne ne croyait en moi. Je veux continuer comme ça pour le staff, le club et les supporters » conclut l’international français.

0 332

Alors qu’il avait été convoité par le PSG pendant le mercato estival, le milieu de terrain de la Juventus de Turin, Paul Pogba, devrait finalement poursuivre sa carrière du côté de la Juventus de Turin. L’international français serait sur le point de prolonger son contrat avec le club italien qu’il avait rejoint en 2012.

Selon le quotidien italien), La Gazzetta dello Sport, Paul Pogba serait tout proche de prolonger son contrat à la Juventus de Turin. Ce nouveau contrat de cinq ans permettrait au joueur français de toucher un peu plus de quatre millions d’euros annuels, hors primes. L’officialisation de cette prolongation pourrait avoir lieu courant septembre.

1 563

A la recherche d’un nouvel entraîneur depuis le départ surprise d’Antonio Conte ce mardi, les dirigeants de la Juventus de Turin n’auront pas traîné pour trouver son successeur. Et ce ne sera pas Zinedine Zidane qui faisait partie de la short-list des dirigeants turinois.

Selon la presse italienne, la Juventus de Turin tiendrait son nouvel entraîneur. Il s’agirait de Massimiliano Allegri, l’ancien coach du Milan AC, limogé par le club lombard l’hiver dernier. Plutôt que les candidatures de Roberto Mancini et Zinedine Zidane notamment, les dirigeants turinois ont préféré celle de l’ancien coach milanais. L’officialisation de son nomination ne serait plus qu’une question d’heures.

0 532
Clarence Seedorf

A l’issue de la défaite de son équipe face à l’Udinese (1-0) samedi soir, l’entraîneur du Milan AC, Clarence Seedorf, a fait part de sa déception. 

 « Je suis déçu, c’est normal, mais j’ai demandé à l’équipe de vite tourner la page pour ne pas douter avant le match face à l’Atletico Madrid », a ainsi confié à la Gazzetta dello Sport, le Néerlandais

Et de demander de la patience concernant la recrue hivernale, Honda : « Il n’est pas encore habitué au football italien, il faut lui donner du temps. »  a-t-il ajouté.

Concernant la Ligue des Champions, Clarence Seedorf estime que son équipe est capable de réaliser une belle performance la semaine prochaine : « Je pense que nous pouvons gagner à Madrid, poursuit le successeur de Massimiliano Allegri sur le banc rossonero. Balotelli a fait une belle entrée. Nous devons regarder vers l’avenir. Nous savions que ce ne serait pas facile, mais les bonnes choses que nous avons faites ne doivent pas être oubliées. » a-t-il conclu.

0 821
Rudi Garcia

Dans le match au sommet de la  Série entre la Juventus leader et son dauphin, l’AS Roma, les Turinois ont largement pris le dessus face aux hommes de Rudi Garcia (3-0). Retrouvez ci-dessous la réaction des deux entraîneurs.

Antonio Conte (entraîneur de la Juventus) : «Nous nous rapprochons, mais il n’y a rien de définitif. Ces 8 points (d’avance) sont importants, mais ne doivent pas devenir une illusion. C’est juste une grande satisfaction. N’oublions pas qu’il nous reste un match sur le terrain difficile de Cagliari pour terminer la phase aller.»

Rudi Garcia (entraîneur de l’AS Roma)
« Rien n’est perdu ce soir. Il reste encore combien de matches ? Il reste 60 points à distribuer, le championnat n’est pas fini, mais ce n’est pas notre objectif, qui est de retourner en Europe. Nous sommes deuxièmes, un bon classement dans cette optique. Il y aura encore d’autres matches, et notamment un Roma-Juve. Le vainqueur a toujours raison, c’est le football, ce soir il faut faire profil bas »

Excepté en Angleterre où trois journées cruciales de Premier League sont programmées entre Noël et Nouvel An, dont celle du Boxing Day, les différents clubs européens disputeront leur dernier match de l’année 2013 ce week-end. Voici le programme pour boucler cette année foot en beauté !

bale-real-madrid-liga

Votre week-end football pourrait débuter par un alléchant Saint-Etienne – Nantes, prévu samedi 21 à 17h. Cette affiche historique du championnat de France promet beaucoup de spectacle entre deux équipes sans pression. Une mise en bouche sympathique avant un dimanche de rêve qui débutera tranquillement par Marseille – Bordeaux (14h), avant les trois grands rendez-vous du soir : Inter – Milan (20h45), PSG – Lille (21h) et Valence – Real (21h). Et pour prolonger le plaisir, lundi 23, l’immense choc de Premier League Arsenal – Chelsea (21h) ne sera à manquer sous aucun prétexte !

Le PSG restera-t-il invaincu au Parc des Princes en 2013 ? Le Milan AC, en plein doute, dominera-t-il son éternel rival pour la première fois depuis 2011 ? Ronaldo atteindra-t-il la barre irréelle des 70 buts inscrits sur l’année du côté de Valence (68 actuellement) ? Les Gunners, leaders de Premier League, rebondiront-ils face à Chelsea une semaine après le cinglant 6-3 concédé face à Manchester City ?

A l’occasion des fêtes de fin d’année, Sportytrader offre 20 euros à tous les nouveaux inscrits sur Bwin » En savoir plus

0 463

Le nouveau propriétaire de l’Inter Milan, Erick Thohir, est très ambitieux pour sa nouvelle acquisition. Il espère en faire rapidement une grosse écurie européenne.

« Je veux construire une Inter plus forte, au niveau du Bayern ou de Manchester United. (…) L’Inter appartient aux tifosi, nous, nous gérons seulement le club pour eux » a-t-il déclaré sur Sky Italia.

« Nous devons être un club sain économiquement pour pouvoir rivaliser sur les autres aspects. Bien entendu, l’objectif est de renforcer l’équipe dans quelques secteurs », a-t-il ajouté.

 L’Inter Milan est actuellement quatrième de la Série A, à 1 points de Naples troisième mais aussi à dix  de la Juventus Turin, leader du championnat italien devant l’AS Roma.

0 443

Le Milan AC a une nouvelle fois déçu ses supporters en concédant le match nul à domicile face au Genoa (1-1). Du coup, la pression est de nouveau sur les épaules de l’entraîneur, Massimiliano Allegri.

Allegri - Milan AC
Massimiliano Allegri, coach du Mila AC

Interrogé une nouvelle fois sur la pression qu’il a sur ses épaules, le technicien italien a semblé serein et pas inquiet pour son avenir : « J’ai parlé avec le Président au téléphone et il m’a dit qu’il était content de notre match. Les joueurs ont fait ce que je leur avais demandé de faire et en nous basant sur ce match, nous devons aller de l’avant et travailler. Malheureusement, nous avons perdu Muntari pour un problème à l’adducteur et Mexes, lors de l’échauffement, a eu un problème à un œil. Actuellement, on peut difficilement se justifier même si aujourd’hui, nous avons beaucoup tiré au but. Nous avons manqué de réalisme et Perin a réalisé de grands arrêts. » a-t-il déclaré après la rencontre.

Massimiliano Allegri a également évoqué la colère des supporters rossonero : « Du point de vue de l’engagement, on ne peut rien dire aux joueurs. Mais, nous avons commis des erreurs. Nous devons donner quelque chose en plus. Nous avons beaucoup de respect pour les tifosi et nous devons absolument sortir de cette mauvaise passe. Nous souffrons de notre position au classement et, je le répète, nous voulons nous en sortir. Nous sommes tous déçus. Nous devons, tous ensemble, travailler très dur mais il faut de la patience. Les tifosi doivent être derrière nous et c’est avec aux que nous sortirons la tête de l’eau » a-t-il ajouté.

 

0 380

L’affrontement entre la Juventus et le Napoli ce dimanche s’annonce chaud. Pour le coach napolitain, Rafael Benitez, la Juve reste favori de cette rencontre au sommet de la Série A. 

 

0 392

La réception par la Juventus du Napoli ce dimanche constitue assurément l’affiche du week-end en Italie. L’occasion pour Antonio Conte, l’entraîneur turinois de lancer les hostilités envers son homologue napolitain, Rafael Benitez. Les deux hommes ne s’apprécient guère, c’est clair.

 

STAY CONNECTED