Home Non classé

0 428
Javier Pastore

Le milieu de terrain du PSG, Javier Pastore, est un proche du directeur sportif de l’AS Roma, Walter Sabatini. C’est ce dernier, alors à Palerme, qui est allé le dénicher en Argentine avec la réussite que l’on connaît désormais 

Les deux hommes ont ainsi garder des liens amicaux très fort et c’est souvent que l’international argentin du PSG, prend ou reçoit des conseils du dirigeant romain. A tel point que certains les voient déjà de nouveaux réunis dans un futur proche du côté du Stadio Olimpico, antre de l’AS Roma.

En attendant, Javier Pastore se contente de prendre des conseils de celui qui peut apparaître comme son mentor : «Il y a quelques mois, Javier avait opté pour une coupe à la Ibrahimovic, petite queue de cheval et cheveux rasés sur les côtés. Mais il n’est pas Ibra, il est Pastore. J’avais parlé de ça avec Walter lors d’un déjeuner. On était d’accord tous les deux pour que Javier revienne à une coupe qui lui ressemble davantage, plus sage. Walter a dit à Javier de couper ses cheveux. Et il l’a fait», raconte l’ancienne attaché de presse du joueur, dans les colonnes de France-Football.  Sans doute que les deux hommes n’ont pas fait que parler coiffure…

0 1078

Face à Chelsea la semaine prochaine en Ligue des Champions, Salvatore Sirigu pourrait jouer une partie de son avenir. Selon la performance du gardien italien face aux Blues, ils décideront s’il faut le remplacer par un meilleur gardien ou pas.

C’est en tout cas de cette manière que le quotidien L’Equipe présente la situation ce dimanche dans ses colonnes. Le journal sportif affirme que le gardien du PSG, Salvatore Sirigu serait sur la sellette, malgré une côte rarement aussi élevée depuis son arrivée à Paris. Mais les dirigeants parisiens ne veulent pas juger leur joueur sur ses performances en Ligue 1 où il est incontestablement l’un des meilleurs à son poste, mais bien au plus haut niveau européen.

Sous contrat jusqu’en 2015, Salvatore Sirigu dispose d’une option automatique pour une saison supplémentaire en cas de qualification pour la prochaine C1. Ce qui semble désormais fait. Mais en cas de mauvaise performance en quart de finale de la Ligue des Champions face à Chelsea, l’international italien pourrait être mis en difficulté. Ses dirigeants auraient dans un coin de leur tête, des envies de le remplacer. Hugo Lloris, le gardien de Tottenham, et Thibaut Courtois, celui de l’Atletico Madrid, seraient en bonne place sur la short-list des décideurs parisiens. On ne saura un peu plus après la double-confrontation face aux Londoniens.

1 205

Afin d’endiguer les risques de corruption dans le football européen, l’UEFA envisage d’interdire purement et simplement aux footballeurs de jouer aux paris sportifs. 

Alors que la Ligue des Champions et la Ligue Europa battent leur plein, les opérateurs de paris sportifs proposent à leur client de parier sur ces nombreuses rencontres. Mais l’UEFA, dans sa lutte contre la corruption, surveille de près ces sociétés afin de détecter un problème. Car malheureusement, de nombreux joueurs succombent, souvent dans des pays où les salaires des footballeurs ne sont pas ceux que l’on peut connaître en France par exemple, aux propositions, souvent de mafias locales, pour influencer le résultat d’un match. Un fléau que tente de combattre l’UEFA mais avec peu de moyens car il lui est impossible de contrôler ce marché mondial. Du coup, certaines fédérations interdisent officiellement à leurs joueurs de jouer à ses paris sportifs.

Mais les footballeurs ont de la ressource. Outre les sociétés de paris sportifs déjà bien implantées sur le marché mondial, il y a également beaucoup de sites de casino en ligne qui permettent de gagner le jackpot aux machines à sous. Un marché sur lequel l’UEFA ne peut rien, mais de nombreux footballeurs en Europe occidentale, qui disposent généralement de salaire important, sont très régulièrement connectés sur ces sites, alors qu’il leur est interdit de jouer aux paris sportifs par les fédérations. Au-delà des casinos, on retrouve régulièrement de grandes stars du football autour des sites de poker en ligne également. Plus que jamais, les footballeurs sont des clients importants de tout ces sites.

0 830
Zlatan Ibrahimovic

Même s’il survole avec son club la Ligue 1, l’attaquant suédois du PSG, Zlatan Ibrahimovic, a fait part de son sentiment sur le niveau réel du championnat français.

Sur le site de la LFP, Zlatan Ibrahimovic évoque la Ligue 1 : «  Ce n’est pas parce que nous sommes tout simplement trop fort ou parce que le championnat est trop facile. C’est parce que nous nous entraînons très dur. Mais maintenant il faut gagner des titres », a confié l’attaquant du PSG sur le site de la LFP.

Lors de la 29e journée de Ligue 1, Zlatan Ibrahimovic (Paris SG) a franchi la barre des dix longueurs d’avance en tête du classement officiel des buteurs (Edinson Cavani est 2e avec 14 buts). Face à l’AS Saint-Etienne, le Suédois s’est fendu d’un 5e doublé cette saison pour porter son total à 25 buts, signant au passage son deuxième but du pied gauche et son 6e dans le dernier quart d’heure de la première période, celui où le Parisien est le plus efficace.

0 275

Frédéric Thiriez, le président de la LFP, n’a pas apprécié que Canal Plus engage une procédure judiciaire pour faire annuler l’appel d’offre des droits TV de la L1 et de la L2 pour la période allant de 2016 à 2020.

Pour le dirigeant du football français, Canal Plus est coutumier du fait : « Ces actions ont évidemment pour but de retarder les délais de la consultation et d’en perturber le déroulement, indique-t-il. Nos services et nos conseils sont parfaitement sereins et déterminés » a-t-il expliqué dans une lettre envoyée à chacun des présidents de clubs.

« Aucune disposition n’interdisait à la Ligue d’avancer le lancement de l’appel d’offres. Ces actions sont l’illustration du comportement habituel de Canal+ qui multiplie les procédures judiciaires depuis plusieurs années contre tous les acteurs de l’audiovisuel ou du marché des droits sportifs. »  a-t-il ajouté.

0 588
Christophe Galtier

Christophe Galtier, l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, a critiqué l’arbitre de la rencontre qui a validé à le premier but de Zlatan Ibrahimovic, l’attaquant du PSG, en début de rencontre.

« Vous avez envie que je m’énerve mais je ne vais pas m’énerver, a répondu l’entraîneur stéphanois Christophe Galtier, interrogé dans le Canal Football Club après la défaite face au PSG (2-0, 29eme journée de L1) au sujet du premier but marqué par Zlatan Ibrahimovic. On va respecter la décision de l’arbitre mais je pense que ce n’est pas une passe volontaire en retrait de mon défenseur » a-t-il ajouté.

« Il a pris cette décision, il faut la respecter. Malheureusement, ça nous sanctionne lourdement. Etre mené à Paris dans le premier quart d’heure, c’est toujours difficile. »conclut amer le coach stéphanois.

Invité de l’émission Couture Club sur Sport 365 TV, le président de la Ligue de football professionnel, Frédéric Thiriez, a évoqué le prochain appel d’offres des droits TV pour la Ligue 1 et la Ligue 2.

Il ne cache pas qu’il aimerait dépasser largement le précédent appel d’offre qui avait rapporté au football français un peu plus de 600 millions d’euros : « Les droits TV L1 valent-ils 1 milliard par saison ? Mon ambition est élevée, il n’y a pas de raison que l’on soit derrière l’Italie. La France est un grand pays de football, l’équipe de France se porte bien mieux, le championnat de Ligue 1 n’a jamais été aussi regardé dans le monde entier. Tout ça grâce aux stars ! «  a-t-il déclaré.

Au cours de cette émission il a également évoqué l’accord avec l’AS Monaco : « Tout le monde sait très bien que nous n’aurions pas exclu Monaco du championnat de France… En réalité, j’ai obtenu 50 millions d’euros de Monaco pour qu’ils participent à un championnat auquel ils participent depuis 80 ans sans rien payer. Je trouve ce résultat convenable ! «  a-t-il déclaré.

0 1216
Lucas Moura

L’ancien milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, Juninho, ne se montre pas optimiste concernant son compatriote Lucas Moura, l’attaquant du PSG pour la Coupe du Monde qui se déroulera dans son pays, le Brésil.

Le consultant de RMC estime que Luis Felipe Scolari, le sélectionneur du Brésil, a déjà son équipe en tête. Un groupe dont ne ferait pas partie le joueur du PSG : ‘ Il y a 21 joueurs qui sont sûrs d’être appelés. Si Scolari emmène Maxwell, ce sera Robinho le 23e » prévoit l’ancien Lyonnais.

« S’il n’emmène pas Maxwell, je pense que ce sera Robinho et Kaka. Mais pas Lucas. Je pense que Scolari a décidé » a-t-il ajouté. Il est vrai qu’à 19 ans, l’attaquant du PSG aura largement le temps de se rattraper. Pour rappel, Ronaldo, la star brésilienne, a véritablement disputé sa première Coupe du Monde à l’âge de 21 ans, si on exclu sa présence dans le groupe brésilien en 1994 aux USA où il n’a pas joué une seule minute à l’âge de 17 ans.

0 182
Pierre Ménès

Si Pierre Ménès a été emballé par le match des Bleus face aux Pays-Bas dans son ensemble, le journaliste a été déçu en revanche de la prestation de Paul Pogba, pas à son meilleur niveau hier soir.

Sur le blog du journaliste, le milieu de terrain de la Juventus récolte l’une des plus mauvaise note de l’équipe de France, 5 : «  L’une des déceptions de la soirée. Il a pas mal œuvré au pressing en début de match – ce qui est louable -, mais je l’ai trouvé globalement moins tranchant et inspiré que lors de précédentes sorties sous le maillot bleu » a déclaré Pierre Ménès.

En revanche il a été séduit par la prestation de  Benzema : «  Il est dans la forme de sa vie avec le Real, il est en pleine confiance. Je l’attendais au même niveau avec les Bleus. Et dès ses premiers ballons, on l’a senti impliqué et tonique dans ses prises de balle. Sans un sauvetage miracle de Vlaar sur la ligne, il aurait déjà pu ouvrir le score. Il l’a fait quelques minutes plus tard d’une jolie demi-volée croisée. Voilà : c’est ce Benzema-là qu’on veut voir et c’est surtout ce Benzema-là dont on aura besoin au Brésil » a-t-il ajouté.

0 966
Blaise Matuidi

Quelques jours après sa prolongation de contrat officialisée, Blaise Matuidi, le milieu de terrain du PSG, reconnaît que cette annonce lui a fait beaucoup de bien moralement parlant. 

L’international français reconnaît que le conflit qui opposait ses agents commençait a lui monter à la tête : « « Le fait que ma situation personnelle soit dernière me permet de jouer libéré. Je me sens vraiment bien dans cette équipe et ce n’est que du bonheur. Je suis content de faire partie de ce grand projet » a-t-il déclaré au micro d’Alain Roche pour Orange Sport.

 

STAY CONNECTED