Eric Di Méco, consultant pour RMC Sport et BeIn Sport, a fait part de son analyse après la victoire de l’équipe de France face à la Biélorussie mardi soir (3-1) en éliminatoires de la Coupe du Monde.

Pour l’ancien défenseur de l’équipe de France et de l’OM, il n’y a pas de quoi s’enflammer après ce match : « L’équipe de France en progression ? Pas exactement ! J’ai l’impression que l’animation offensive était meilleure en première période notamment dans les couloirs avec l’apport de Christophe Jallet, qui a été important notamment dans les débordements et les centres. Franck Ribéry dans le couloir gauche a beaucoup tenté et la présence de Giroud en pointe a permis malgré tout de gagner un petit peu de profondeur dans le jeu » a estimé Di Meco.

« Au milieu de terrain Mavuba a été égal à lui-même par rapport à ces derniers matchs. Et Capoue, qui est rentré dans ce match avec beaucoup d’assurance, a vraiment fait une bonne performance. Maintenant il n’y a pas de quoi s’enflammer après un match comme ça contre une équipe de ce niveau » a-t-il ajouté.



PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE