Pierre Ménès, très critique pendant plusieurs mois envers Samir Nasri, s’étonne de la non-sélection du milieu de terrain de Manchester City dans la liste des trente communiqué par Didier Deschamps mardi soir.

Samir Nasri ne disputera pas la prochaine Coupe du Monde. Pour Pierre Ménès, souvent critique à l’égard du jeune Marseillais, s’étonne de cette absence : « Le grand absent de cette liste, c’est bien sûr Samir Nasri. J’en ai parlé au Canal Football Club dimanche, ce n’est pas une surprise, a expliqué le consultant sur son blog. 

« Compte tenu de l’absence de concurrence au poste de milieu offensif entre les blessures des uns et les saisons médiocres des autres, je me suis étonné qu’il soit exclu. Le sélectionneur a privilégié la logique de groupe plutôt que l’individualité. Ça reste un choix. Il faudra voir si on ne le regrette pas durant le tournoi » a-t-il ajouté.

Et de conclure : « Voilà, maintenant cette liste est faite. Son dernier mérite est d’être celle de Deschamps, qui est un mec qui gagne. Lui plus que quiconque mérite la confiance des supporters de l’équipe de France. Il a fait ses choix. Maintenant, il est évident que pour lui comme pour n’importe quel sélectionneur, ce sont les résultats qui lui donneront raison, ou tort« . L’avenir nous le dira.

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE