A l’issue du tirage au sort des éliminatoires de l’Euro 2016, qui a désigné le Portugal, la Serbie ou encore le Danemark comme principaux adversaires de l’équipe de France, Didier Deschamps, le sélectionneur, a fait part de son sentiment.

Sur le site de la FFF, Didier Deschamps explique que ce tirage est intéressant et évite de se creuser la tête pour trouver des matches amicaux : « On n’a pas le choix. On est qualifié, on ne peut pas tout avoir. C’est difficile sur deux ans de trouver des adversaires pour 20 dates internationales. En sachant que les pays européens sont concernés par les qualifications. On est dans un groupe, ça ne change pas fondamentalement mais il y a un classement, dans un bon groupe, avec l’objectif quand même de terminer le plus haut possible. » prévient l’ancien coach de l’OM.

« Cela nous donne un match de prestige. Il n’y a pas que lui, mais il y aura Cristiano Ronaldo. Recevoir le Portugal en France avec Cristiano Ronaldo est une très bonne chose. Mais avec les autres équipes, on a aussi de bons adversaires. Il y a deux longs déplacements en Arménie et Albanie. Avec la Serbie et le Danemark, on aura deux équipes européennes qui pratiquent un bon football. Cela nous permettra d’avoir de bons matches pendant cette période de préparation. » a-t-il ajouté.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE