Laurent Koscielny, le défenseur central de l’équipe de France et d’Arsenal, s’affirme au fil des matches comme l’un des cadres de ses deux équipes. 

Koscielny
Si ses progrès sont constants depuis son arrivée à Arsenal, l’ancien joueur de Lorient est conscient qu’il doit encore progresser offensivement : « Peut-être marquer davantage sur les coups de pied arrêtés offensifs. Mais si je marque à chaque fois le but qui vaut 25 M€, ça me va (il avait inscrit, face à Newcastle, 1-0, le 19 mai, son second but de la saison, qui a permis aux Gunners de finir 4e et d’accéder aux barrages de la C1) » a-t-il déclaré dans les colonnes de L’Equipe.

Toutefois, il se sent malgré tout en confiance désormais concernant ses possibilités : « Je sens que je suis mieux, meilleur dans pas mal de domaines. J’ai plus de confiance dans les impacts, je sens que je fais plus mal. Il faut gagner en agressivité mais dans tous les domaines : la vitesse, les enchaînements contrôle-passe, les duels aériens, l’anticipation… D’une manière générale, j’ai gagné en présence physique. Mais vous ne m’entendez jamais dire que je suis un titulaire indiscutable, en club comme en sélection » a-t-il ajouté.

 

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE