Manchester City accueille le Bayern Munich pour tenter de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Une victoire ne suffirait pas forcément aux Citizens qui sont dépendants du résultat de Naples à Villarreal. Retrouvez les déclarations d’avant-match des deux entraîneurs.

Roberto Mancini (entraineur de Man City)
J’ai su dès le tirage que c’était un groupe compliqué, mais on a commis des erreurs. Une équipe comme la nôtre ne peut pas se permettre de perdre deux de ses cinq matches. Ceci étant dit, je n’abdique jamais et on va s’efforcer de battre le Bayern, advienne que pourra. Si on passe on peut poser de gros problèmes aux autres équipes, mais c’est un gros « si ». J’estime nos chances à 30%. Si on gagne et que Naples ne bat pas Villarreal alors le club vivra un grand moment. Personne ne joue la Champions League pour perdre. Villarreal a perdu tous ses matches, ils vont tout faire pour gagner ler dernier.

Jupp Heynckes (entraîneur du Bayern Munich)
C’est un choc entre deux leaders de leurs championnats respectifs ; toujours prestigieux. City a été très bon pendant les 20 premières minutes à Münich, ensuite on a contrôlé et dominé. Pour réussir il faut avoir vécu des expériences en Champions League, positives comme négatives. On respecte City : il suffit de regarder la ce qu’ils réalisent en Premier League. Ce match, c’est celui de deux équipes qui se respectent mutuellement. City a toujours une chance de passer, mais ça ne dépend pas que d’eux. Une chose est sûre, nous allons jouer pour gagner.

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE