En dépit d’une nouvelle défaite de Mancheter City en Ligue Europa, face à Lech Poznan, Roberto Mancini, le manager de Citizens, garde le cap. Et n’entend pas céder à la pression et quitter son poste dans les prochains jours.

Concernant la défaite face aux Polonais, le technicien italien estime qu’elle n’est pas méritée : « Je suis déçu parce que nous ne méritons pas de perdre ce match (3-1, NDLR). Pour le moment, tout est contre nous. Certes, nous avons perdu les trois derniers matchs, mais c’est le football. Parfois vous jouez bien, vous meritez de marquer, mais ça ne veut pas… » explique-t-il sur la BBC.

Très suivi par ses dirigeants, Roberto Mancini ne sent pas sous pression : « J’ai vu deux ou trois fois le Cheikh Mansour et nos rapports sont bons. Et puis j’ai des contacts fréquents avec le président Khaldoon Al Mubarak. On se parle au moins trois ou quatre fois par semaine. Il vient souvent aux entraînement » explique-t-il dans le magazine So Foot.

Il fait également part de son plaisir de travailler à City, club qu’il n’envisage pas de quitter :« J’ai toujours obtenu des résultats probants avec mon travail (….). Pour moi c’est clair, je resterai à City jusqu’à ce qu’on me vire » a ajouté Roberto Mancini. Et si c’était plus vite que prévu ?

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE