De passage en conférence de presse ce vendredi, Marcelo Bielsa, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille, a réaffirmé que malgré sa déception du mercato estival, il n’envisage pas de demander des pouvoirs élargis à son président en matière de transfert.

« Je n’aspire pas à avoir un pouvoir de décision. Il y a une mauvaise interprétation de mon comportement. Ce que je réclame, c’est que les procédures soient bien claires. Je vais vous donner un exemple : j’imagine que si Doria lit le journal, il va penser que je ne l’estime pas en tant que joueur sur ses qualités. Mais vous pouvez vérifier : je n’ai jamais parler des qualités de jeu de Doria car je n’ai pas eu l’occasion de les voir, je ne les connais pas. Je me suis opposé à son arrivée car on ne m’a demandé mon opinion. » a déclaré le technicien argentin.



PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE