Convoité depuis plusieurs mois par le club italien du Napoli, Maxime Gonalons, le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, ne devrait pas rejoindre le club napolitain cet été. Celui-ci, agacé par l’attitude du club français à son égard, a mis fin aux discussions avec l’OL.

Selon le Corriere dello Sport, le Napoli aurait abandonné l’idée de recruter Maxime Gonalons. Aurelio de Laurentiis, le président du Napoli, ne serait pas prêt à satisfaire aux exigences financières de Jean-Michel Aulas, qui demanderait 17 millions d’euros pour lâcher son capitaine. Un prix jugé démesuré pour un joueur qui ne dispute même pas la Coupe du Monde ajoute le journal.

Désormais, le Napoli va se tourner vers d’autres pistes comme celle du milieu de terrain de Tottenham, Sandro.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE