Le jeune attaquant de Montpellier, Mbaye Niang, prêté par le Milan AC, assure vouloir changer son image dans les prochains mois. Pour sa famille et pour sa fierté.

Dans les colonnes de L’Equipe, Mbaye Niang fait son mea-culpa ce samedi : « Il m’est arrivé d’oublier les règle. J’ai basculé trop vite dans le monde adulte par le biais du foot. Aujourd’hui, je me bats avec moi-même pour entrer dans les clous », reconnaît le joueur âgé de 19 ans.

« J’ai une revanche à prendre pour ma famille, parce que ça les blesse quand ils entendent que je suis mal éduqué. J’ai un grand combat à mener, pour qu’un jour on puisse dire : « On s’est trompé sur Mbaye Niang ». Ce serait ma plus grande fierté. » a-t-il ajouté.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE