Même si l’Olympique de Marseille n’a toujours pas bouclé un seul transfert depuis le début de ce Mercato hivernal, ce n’est pas pour autant que la direction phocéenne ne travaille pas. En effet, les dirigeants marseillais seraient actuellement à l’œuvre afin de renforcer leur effectif. Toutefois en dehors de l’aspect externe, les dirigeants de l’Olympique de Marseillais ont également du travail en interne notamment avec le cas Aymen Abdennour et Rolando.

Abdennour a atteint le nombre de matchs minimum

Arrivé à l’Olympique de Marseille dans les dernières heures durant le mercato estival dernier, Aymen Abdennour semble avoir des difficultés à s’imposer au sein de la défense marseillaise.

abdennour

Auteur d’une première partie de saison mitigée, l’international tunisien devrait être la première recrue marseillaise en juin prochain. Si le joueur avait une clause présente dans son contrat, aujourd’hui cette clause aurait été levée par la direction marseillaise selon le quotidien L’Equipe. Arrivée sous la forme d’un prêt cet été pour deux ans, la clause qui était présente donnait la possibilité de mettre un terme au contrat à la fin de la première année. Pour cela, Aymen Abdennour ne devrait pas jouer un nombre de matchs précis sous le maillot marseillais durant cette saison. D’après plusieurs rumeurs, il s’agissait de quinze matchs sous le maillot de l’OM. Par ailleurs, toujours selon L’Equipe qui nous révèle à ce jour qu’il s’agit de moins que ça et que le joueur a déjà atteint le quota.

Ainsi, la clause aurait été levé par l’OM et Aymen Abdennour devrait rester à l’OM encore au moins un an de plus.

Rolando face à la concurrence en défense !

Nul ne pouvait croire le fait que les dirigeants marseillais avaient recruté Adil Rami et Aymen Abdennour lors du mercato estival dernier, que Rolando devait se retrouver sur le banc de touche. Mais aujourd’hui, l’international portugais occupe une place particulière dans le système de jeu de Rudi Garcia. Titulaire indiscutable au sein de la formation olympienne, Rolando semble avoir trouvé la formule lui permettant de s’installer dans cette défense voir même monter en grade. Recevant des félicitations de la part de plusieurs spécialistes du ballon rond suite à ses performances, Rolando justifie cela par le fruit d’un travail personnel. En fin de contrat en juin prochain, personne ne peut dire aujourd’hui si Rolando portera encore le maillot marseillais lors de la saison prochaine. Ce dernier serait même pisté par l’Inter de Milan pour un transfert cet hiver. La clause levée par l’OM sur Abdennour pourrait bien laisser penser à un départ de Rolando en 2018.



PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE