Paroles de Foot

Mercato OM : le départ d’Evra, une bonne nouvelle ?

Patrice Evra a craqué. Certains pensent même qu’il est devenu fou. Ses vidéos, ses déclarations… Le joueur de 36 ans a beau répéter qu’il a un palmarès incroyable, la personne, elle, ne restera pas dans les annales du Football. Pour l’OM, étant donné le profil de l’individu et ses prestations sportives actuelles, le voir quitter le club définitivement serait un poids en moins à gérer.

 Evra, c’est un des plus beaux palmarès du football français. C’est aussi un des personnages les plus sombres du football en général. Surtout depuis le mondial 2010 où il est considéré comme le poil à gratter de l’équipe de France, le frondeur numéro un des Bleus.

S’en sont suivies de nombreuses sorties médiatiques parfois arrogantes, parfois stupides et de nombreuses vidéos où il se met en scène en chantant ou en se déguisant glissant au passage des piques au milieu, aux « jaloux » selon lui, etc… Une sorte de star des réseaux sociaux en somme. A l’heure où l’OM veut redorer son blason, les nouveaux dirigeants n’ont vraiment pas besoin de cela.

Jeudi soir, il a franchi la limite à ne pas dépasser : frapper un supporter, qui plus est, de l’OM. Le club n’a pas eu d’autre choix que de le mettre à pied. L’issue finale devrait le voir quitter le club. Quand ? Réponse dans les prochains jours.

Evra: Hors sujet en dehors et sur le terrain

On ne peut imaginer le revoir porter le maillot de l’Olympique de Marseille. Pour l’image du club, pour montrer l’exemple et surtout pour ne pas mettre le feu au sein des supporters qui doivent voir d’un bien mauvais œil l’ennemi numéro un du moment au sein du club ciel et blanc.

D’ailleurs, perdre Patrice Evra ne serait pas mal venu. L’ex joueur de la Juventus n’a jamais répondu présent quand Rudi Garcia a fait appel à lui. C’est aussi un salaire de 2,5 millions d’euros net par an en moins que devrait payer le club marseillais. Etant donné la faute grave qui lui serait reconnue, l’OM en sortirait même grandi financièrement. Son image, elle, en prend un coup. Sans mauvais jeu de mot…

Patrice Evra en chiffres :

Cette saison avec l’OM