Lors du mercato estival dernier, le nom de Moussa Sissoko a été associé à un éventuel transfert en terre Phocéenne. Le joueur qui se plaignait de ne pas bénéficier d’un temps de jeu satisfaisant avait émis le désir de poursuivre sa carrière ailleurs qu’à Tottenham. Pour le garder au sein de son effectif, son entraîneur Mauricio Pochettino avait pris la décision de lui donner plus de temps de jeu. Le joueur aurait récemment fait une annonce qui pourrait laisser croire qu’il ne serait pas contre l’idée de retourner en France pour y jouer. Marseille serait toujours autant intéressé par le joueur au point de faire une offre à son club ?

Moussa Sissoko serait-il nostalgique de la Ligue 1 ?

Alors que l’OM voulait signer Sissoko l’été dernier, c’est finalement Luiz Gustavo qui avait fait son arrivée au sein de l’effectif marseillais. Désireux de trouver une doublure au brésilien, l’OM pourrait bien profiter de ce mercato hivernal pour signer le joueur étant dernier que ce dernier ne serait pas contre l’idée de retourner en France poursuivre sa carrière. Le milieu de terrain français se serait exprimé en ces mots auprès de nos confrères de SFR Sport :

Quand je regarde le championnat français, ça me manque un peu, avoue l’international tricolore. C’est là que j’ai commencé, j’ai pas mal d’amis qui y jouent encore, je me dis que ce serait sympa de jouer contre eux

A en croire cette déclaration, le joueur serait prêt pour un retour en France si une offre sérieuse lui est faite par un club ayant les moyens mais surtout l’envie de le signer. Reste à savoir si Marseille serait d’avis de se positionner et ainsi faire une offre à Tottenham en vue de faire venir le français en terre phocéenne dès cet hiver. Pour ne pas s’attirer les foudres des dirigeants de son actuel club, le joueur a ensuite ajouté ce qui suit :

Mais en même temps, je suis très content d’être ici, c’est un championnat où j’ai toujours voulu être.

L’Olympique de Marseille aurait-elle plus de chances cet hiver que l’été dernier pour signer Sissoko ? Tottenham serait-elle prête à se séparer de son milieu de terrain ? Des questions auxquelles nous n’avons pas de réponses aujourd’hui mais nous ne manquerons pas de vous tenir informé si un rebondissement venait relancer ce dossier.