Paroles de Foot

Mercato Real Madrid : 100 Millions d’euros sur un meneur de jeu

Le Mercato 2018, qu’il soit hivernal ou estival, devrait modifier en profondeur les contours de l’effectif du Real Madrid.

En effet, après un mercato estival 2017 plutôt calme qui a préfiguré d’une première partie de saison moyenne en Liga, Florentino Pérez a décidé de prendre les choses en mains. Outre le secteur défensif, où de nombreux changements sont attendus, le secteur offensif pose également question. Quid de Gareth Bale et Karim Benzema, l’un trop souvent absent et l’autre inefficace ? La tendance est plutôt à un départ en fin de saison concernant ces deux membres de la BBC. Cela devrait redistribuer certaines cartes et réorganiser l’animation offensive madrilène, d’autant que Florentino Pérez ne compte pas rester sans rien faire sur le marché des transferts.

Convaincre City ou Tottenham lors du mercato

Le président du Real Madrid s’est notamment mis dans l’idée de recruter un meneur de jeu. Selon les informations de Don Balon, deux noms ont été retenus : celui de Kevin De Bruyne et celui de Dele Alli. Le média espagnol précise même que Pérez est prêt à signer un chèque de 100 millions d’euros pour attirer l’un de ces deux hommes. Le joueur belge de Manchester City serait en pole puisqu’il aurait les faveurs de Zinedine Zidane. Mais De Bruyne, qui est un élément clé des Citizens, serait intransférable selon Pep Guardiola lui-même. L’entraîneur catalan n’a aucune intention de laisser partir l’un de ses meilleurs éléments, qui plus est à un concurrent sur la scène européenne comme l’est le Real Madrid. La deuxième piste, menant à Dele Alli, pourrait donc être privilégiée par le club merengue.

Entre Kane et Alli, il va falloir faire un choix à l’occasion du mercato

#Tottenham semble en effet moins ferme sur un départ d’Alli en fin de saison que Manchester City concernant De Bruyne. Seul problème pour le Real Madrid : le club merengue convoite également Harry Kane, l’attaquant des Spurs. Le club entraîné par Mauricio Pochettino ne laissera pas filer Kane et Alli durant le même mercato estival. Pour la Casa Blanca, il va donc falloir choisir entre l’un des deux hommes, sachant que la venue de Dele Alli pourrait coûter deux fois moins chère que celle d’Harry Kane. La quête d’un meneur de jeu s’annonce donc longue et âpre pour Florentino Pérez, qui garde sous le coude de nombreux autres dossiers de joueurs capables de venir renforcer le Real Madrid version 2018-2019.