Si pour sa première année à la tête du Bayer Munich, Pep Guardiola a permis à son équipe de conserver son titre de champion d’Allemagne, en revanche, le jeu déployé par l’équipe bavaroise, critiqué par certaines ex-grande star du club, a laissé planer le doute sur l’avenir du coach catalan.

Du côté du Bayern Munich en tout cas, on affirme que l’on est très heureux du travail effectué par Guardiola et qu’un départ avant la fin de son contrat n’est pas envisagé :  «Le Bayern ne mettra jamais Pep Guardiola à la porte. Je vous l’affirme aujourd’hui par écrit, a-t-il assuré dans Welt am SonntagPep Guardiola sera notre entraîneur le 30 juin 2016. Au moins jusqu’à ce que son contrat s’achève.»

Rummenigge a également évoqué le retour des internationaux allemands, sacrés lors de la Coupe du monde. «Pour les joueurs, ce n’est pas facile dans leur tête de recommencer à zéro après de courtes vacances. Mais heureusement nous avons un entraineur qui s’accommode tout à fait de cette situation. Pep a vécu cette situation en 2010 quand l’Espagne est devenue championne du monde et que les stars du Mondial sont revenues à Barcelone à peine remises.» a-t-il ajouté rapporte l’AFP.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE