Jonathan Zebina, le défenseur du Stade Brestois lors de la saison qui vient de s’écoulée, explique les raisons de son choix de quitter le club breton après une seule année de présence.

« A mon arrivée, il y avait pas mal de points d’interrogation : est-ce que Zebina sera à la hauteur ? Est-ce qu’il est encore motivé ? Ces questions ont été dissipées sur le terrain. Après, tout n’est pas parfait ici et ce sont les conditions d’entraînement qui m’ont posé le plus de problèmes. Il ne faut pas confondre ma venue à Brest comme un manque d’ambition. Peut-être que l’écart est tellement grand avec le reste de ma carrière que les gens l’ont pris comme ça. Mon objectif était de montrer en France que j’étais à la hauteur de la grande carrière que j’avais faite » a-t-il expliqué dans l’Equipe.

Concernant son avenir, il est dans l’incertitude : « Il n’y a que des rumeurs. Pas de contacts. Je suis ouvert à tous les pays, je suis dans l’espace Schengen… L’envie de me surpasser, d’être l’un des meilleurs est toujours présente. Alors qu’elle s’était peut-être essoufflée en Italie. Brest a fait repartir la machine. Et je dis un grand merci » a-t-il ajouté.



2 COMMENTAIRES

  1. Zebina,au dela de ses qualités de joueur sur Le terrain a Le potentiel pour faire grandir Le club. Il a Le brassard qui lui tends les bras et un défi humainement extraordinaire a relever:faire éclore les jeunes du club,motiver quelques improbables recrues a Le rejoindre dans Le même esprit que lui il y a 1 an
    Oh je ne lui demande pas l’impossible,mais juste de mettre sa prestance au service d’un « CLUB »
    Ne parlons pas salaire et Le risque d’être doublure,mais meneur et la fierté d’une mission valorisante
    Prolonger a « ici c’est BREST » serait une excellente décision

  2. Zébina est le seul à Brest, à avoir une expérience internationale, comme Culma, ce qui donne de la consistance au reste de l’équipe…
    Je serais peiné de le voir quitter Brest

LAISSER UNE RÉPONSE