A l’issue de l’élimination de son équipe de la Coupe du Monde 2014, le sélectionneur espagnol, Vincente Del Bosque, était abattu. Sans chercher d’excuses, il assure vouloir prendre du temps pour analyser les raisons de ce fiasco de la part de la Roja et bien entendu réfléchir à la suite à donner à son avenir.

« Je ne veux pas réfléchir tout de suite à ce qu’il s’est passé, j’ai besoin de temps pour analyser. C’est sûr qu’un Mondial aussi négatif va entraîner des conséquences, mais la Fédération n’est pas en décomposition, le temps des décisions doit être pris avec calme, nous verrons ce qui est le mieux pour le foot espagnol » a-t-il calmement expliqué.

« Nous prendrons le temps également en ce qui me concerne. Depuis le match contre les Pays-Bas jusqu’à aujourd’hui, nous avons reçu beaucoup de messages d’affection et de sympathie pour la sélection, nous sommes ceux qui souffrons le plus de n’avoir pas répondu à cette attente. Mais il faut aller de l’avant » a-t-il ajouté.


Mondial 2014: les Espagnols sous le choc après la débâcle contre le Chili – 19/06 by BFMTV

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE