Les dirigeants de l’AS Nancy-Lorraine, qui ont fait de Jean Fernandez leur choix numéro un pour prendre la succession de Pablo Correa, espèrent avoir convaincu le technicien bourguignon.

Dans les colonnes de l’Equipe ce samedi, le vice-président du club lorrain, Nicolas Holveck, se montre optimiste : « Notre discussions avec Jean Fernandez s’est bien passée. On est d’accord sur les conditions financières, un contrat de deux ans, et surtout, on a la même vision du fonctionnement d’un club » a-t-il déclaré.

A 56 ans, Jean Fernandez est très proche de l’AS Nancy : « J’ai dit à l’ASNL que je donnerai ma réponse lundi. Mais c’est vrai que l’échange que j’ai eu avec le président Rousselot, mercredi, m’a beaucoup impressionné. J’ai réellement mesuré sa volonté de travailler avec moi » a-t-il déclaré.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE