Didier Deschamps, l’entraîneur de l’OM, ne voit pas l’équipe de France comme un vainqueur potentiel de l’Euro 2012. Toutefois, l’ancien capitaine des Bleus sera derrière l’équipe dirigée par Laurent Blanc. 

Pour Didier Deschamps, le match face à l’Angleterre lundi est déjà décisif pour la suite de la compétition :  » Il n’y a pas de montée en puissance comme en Coupe du Monde car à l’Euro, tu es tout de suite dans le vif du sujet avec les meilleures équipes européennes. De plus, les temps de récupération sont plus courts. Le premier match est important, si tu le gagnes, tu te places dans des conditions idéales » explique-t-il sur le site officiel de l’OM.

Pour Didier Deschamps, la France doit se méfier de ses Anglais même diminués par les blessures et les suspensions : « La fraicheur peut faire la différence mais la plupart des joueurs évolue dans de grandes équipes, dans de grands championnats et ils ont disputé plus de 50 matches officiels dans la saison. Les organismes sont sollicités. La préparation est courte, il faut souffler car la notion de fraîcheur est très importante. Sur le plan athlétique, l’enchaînement des matches avec beaucoup d’impact physique devient très dur à supporters. Il y a des blessés car le rythme et la fréquence sont très élevés » a-t-il ajouté.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE