A l’image des joueurs et du staff sochaliens, Pierre Ménès, le journaliste de Canal Plus, a regretté les erreurs d’arbitrage qui ont facilité la victoire de l’Olympique de Marseille dimanche face au FC Sochaux (2-1). 

Pierre Ménès
Pierre Ménès, le consultant de Canal Plus

Le consultant estime qu’il est dommage que des erreurs d’arbitrages si flagrantes continuent de polluer les matches de Ligue 1 : « Marseille a remporté sa première victoire lors des 7 derniers matchs, au terme d’une rencontre entachée de graves fautes arbitrales. Alors admettons qu’il y ait débat concernant le tacle de Diawara sur Mayuka – même si je suis persuadé que dans n’importe quelle autre zone du terrain, la faute aurait été sifflée pour engagement excessif du défenseur olympien. Mais il y avait bel et bien pénalty pour la faute de Romao sur le même Mayuka. Sauf que monsieur  Buquet a préfère siffler la main de Peybernes dans la surface opposée 30 secondes plus tard, alors que le défenseur sochalien est en train de tacler quand le ballon vient à lui » a-t-il déclaré sur son blog.

« C’est donc une victoire très heureuse pour l’OM et les Marseillais – qui se plaignent souvent de l’arbitrage et qui constateront je l’espère qu’hier, c’était en leur faveur – et une défaite imméritée pour Sochaux, qui a tenté des choses et essaie vaillamment de sauver sa peau en Ligue 1. Les hommes de Renard doivent être tristes et frustrés. On parle souvent des erreurs d’arbitrage sans savoir si elles changent vraiment le cours d’un match. Conernant celle-ci, aucun doute : elle a clairement faussé le résultat d’OM-Sochaux » a-t-il ajouté.

 


Réaction : Elie Baup se lâche ! by Le Phocéen



PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE