Paroles de Foot

OM – Mercato : Avis contradictoire entre Claude Puel et L’Equipe !

Souhaitant renforcer son effectif durant ce mercato hivernal, les dirigeants de Leicester City seraient sur les trousses de plusieurs joueurs dont le défenseur marseillais Bouna Sarr. En pleine conférence de presse, Claude Puel aurait démenti cette information concernant l’intérêt de son club pour le joueur franco-guinéen. Par ailleurs, si le technicien français nie tout lien concernant ce dossier, le média L’Equipe affirme le contraire et ajoute même qu’une troisième offre serait en vue de la part des Foxes.

Leicester City pas prêt à abandonner la piste Bouna Sarr ?

L’intérêt de Leicester City à l’égard de Bouna Sarr est bel et bien réel. Après avoir vu leur première offre de 3 millions d’euros être rejetée par les dirigeants de l’Olympique de Marseille, les Foxes ont formulé une autre offre à hauteur de 5 millions d’euros. Une initiative également rejetée par la direction olympienne qui ne souhaite pas se séparer de Bouna Sarr au risque de se retrouver qu’avec pour seule alternative sur le flan droit de la défense Hirokji Sakai. Avec comme objectif de répondre présent sur les trois tableaux où le club olympien est encore liste, les dirigeants marseillais restent pour l’instant fermes dans leur décision. Claude Puel affirme que son club n’aurait entamé aucune démarche concernant un potentiel transfert de Bouna Sarr. Une information au jour d’aujourd’hui contredit par lnos confrères de L’Equipe.

Mathieu Grégoire confirme l’intérêt de Leicester City pour Bouna Sarr !

Selon Mathieu Grégoire, les intentions des dirigeants de Leicester City seraient de recruter Bouna Sarr au poste de latéral droit. Le journaliste du quotidien sportif ajoute même que la direction des Foxes serait actuellement entrain de préparer une troisième offre. Reste plus qu’à savoir, si la direction du club anglais obtiendra gain de cause ? Où encore si cette affaire n’est que pure spéculation comme l’a soulignée Claude Puel ? Nous le saurons dans les prochains jours.