D’après les dirigeants de l’Olympique de Marseille, ce mercato hivernal sera très calme du côté de la cité phocéenne. Alors que plusieurs noms sont évoqués du côté de la presse française, depuis quelques temps le nom de Jérôme Roussillon est annoncé avec insistance. Un intérêt faisant réagir le président du Montpellier HSC Laurent Nicollin qui pour sa part n’a toujours pas pris de décision concernant le prix de transfert qu’il demanderait à la direction olympienne de débourser si elle veut recruter son latéral gauche. Par ailleurs, Rudi Garcia attendrait trois joueurs en renfort pour la suite de la saison.

Montant de transfert de Roussillon toujours pas fixé ?

Les dirigeants de l’OM ne cessent de clamer haut et fort qu’ils ne souhaitent pas faire des folies durant ce mercato mais pour le technicien français Rudi Garcia, il faut se renforcer pour espérer réaliser une excellente de deuxième partie de saison. Pour ce faire, l’ancien entraîneur de l’As Rome aurait fait de Jérôme Roussillon une piste prioritaire afin de jouer les doublures de Jordan Amavi sur le côté gauche. En dehors de la doublure d’Amavi, un joueur pouvant suppléer Luis Gustavo est aussi sur la liste du technicien français. Mais toutefois, aucun contact n’a été prit avec la direction de Montpellier par les recruteurs olympiens sans oublier qu’il y a quelques jours le président Laurent Nicollin s’était confié sur RMC concernant cette affaire :

On ne pouvait pas doubler son salaire et s’il avait prolongé, il aurait eu un bon de sortie, comme prévu. Je n’ai aucun contact avec aucun club pour lui.

A noter qu’en cas de départ de Jérôme Roussillon, les dirigeants de Montpellier lui auraient déjà trouvé de remplaçant en la personne d’Ambroise Oyongo. Une information que n’a pas oubliée de rappeler le président de Montpellier :

On l’a eu pour zéro euro, donc je n’ai pas réfléchi à un prix de départ. Dans ma tête, il est encore six mois chez nous et aura un bon de sortie en juin……… C’est pour ça qu’on a pris Ambroise Oyongo. On essaie de ne pas trop se tromper, d’avoir une certaine logique.

Reste à savoir si les dirigeants marseillais feront ce que leur entraîneur attend d’eux ?



PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE