Les dirigeants de l’Olympique de Marseille sont très satisfaits des résultats de leur équipe en cette mi-saison.

Avec les 200 millions mis sur la table par Franck Mccourt pour construire une équipe solide, l’OM a été très actif au cours de deux derniers mercato. Les dirigeants de l’Olympique de Marseille sont passés toutefois à côté de plusieurs pistes prometteuses dont celle de Simon Deli, défenseur central ivoirien évoluant en République Tchèque plus précisément au Slavia Prague.

En effet, Andoni Zubizarreta et son équipe dans l’optique de renforcer plusieurs postes au sein de la formation marseillaise serait entré en contact avec le joueur de 26 ans afin de le faire venir dans la cité Phocéenne. Mais toutefois, les choses se sont passés différemment et il n’y a plus eu de suite dans le dossier. Et à cet effet, Simon Deli a tenu à expliquer cet intérêt olympien dans un interview accordée au média Onze Mondial.

Simon Deli Contacté par L’Olympique de Marseille ?

Alors que la charnière centrale de l’Olympique de Marseille est actuellement composée d’Adil Rami et Aymen Abdennour, c’est un autre joueur en la personne de Simon Deli qui pouvait occuper la place de l’un des deux. Dans le viseur des dirigeants de l’Olympique de Marseille durant le mercato d’été dernier, les négociations entamées entre les deux parties ne sont pas allées bien loin. Aujourd’hui, Simon Deli a tenu à s’exprimer concernant cette affaire en nous livrant certaines vérités que nous ignorions : « Ils ont envoyé leur émissaire à plusieurs reprises pour me superviser. Ils ont ensuite approché mes représentants pour prendre des renseignements sur ma situation. Après, ils ont discuté, mais …. Marseille avait un projet bien défini. Le club voulait d’abord signer des noms avant de penser à d’autres joueurs un peu moins connus. Les choses n’ont plus avancé. Ils étaient dans l’hésitation. » -t-il dit lors de l’interview.



PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE