PSG-Ibra : « C’est de ma faute »

1

Alors qu’il avait tenu des propos jugés déplacés sur le football féminin, ce qui avait provoqué un tollé en Suède, un pays où ce football est très populaire, Zlatan Ibrahimovic est revenus sur ces déclarations. 

Zlatan Ibrahimovic est revenu sur cet épisode ce lundi en conférence de presse. L’attaquant parisien se défend de tout mysoginisme : « En Suède, c’est un sujet vraiment sensible. La seule chose que j’ai dite, c’est que c’est impossible de comparer les deux. Aujourd’hui c’est vraiment sensible, mais en Suède j’ai critiqué les journalistes parce que comparer le football féminin et le football masculin c’est impossible » précise-t-il.

« Et comme je l’ai dit, je les respecte beaucoup, elles ont fait du très bon travail, mais à ce moment-là je parlais à un journaliste qui était ignorant, car je faisais juste une blague et il l’a mise dans son article, sortie du contexte. Mais c’est ma faute car je n’aurais pas dû parler à ce journaliste. J’ai gagné un prix mais ce papier et l’interview portaient uniquement sur les problèmes du football féminin, donc l’année prochaine si je gagne encore ce prix, ce ne sera pas intéressant, croyez-moi (rires) ! » a-t-il ajouté.

Share.

About Author

Un commentaire

  1. Pingback: PSG-Ibra : « C’est de ma faute...

Leave A Reply