Jean-Michel Larqué, le consultant de RMC, a pris la défense du PSG, après les sanctions qui ont frappé le club parisien dans le cadre du fair-play financier. 

Le journaliste estime que ces sanctions résultent d’une alliance au plus haut sommet du football européen entre les grands clubs européens existants et l’UEFA : « C’est là ou philosophiquement et comptablement, je ne suis pas d’accord, explique le membre de la Dream Team RMC Sport. C’est à dire que tu peux amener de l’argent pour combler des trous mais tu ne peux pas amener autant d’argent que tu veux pour améliorer ton club. Je prends l’exemple du Real Madrid. C’est 100 millions d’euros de merchandising, notamment avec la vente de maillots. Je rappelle que le club était au fond du trou et qu’il a fallu un décret royal pour éviter la faillite ou la liquidation. Et aujourd’hui est-ce que l’argent d’un partenaire est moins propre que l’argent du merchandising ? Je n’arrive pas à comprendre ça » a-t-il expliqué sur RMC ce dimanche.

Et d’ajouter : « Ce que je veux dire, c’est que c’est plus facile quand tu ne payes pas les transferts ou 300 millions d’euros de dette. Je vois en filigrane derrière, peut-être le lobbying de certains grands clubs qui sont installés et qui ont aujourd’hui des recettes conséquentes justement parce qu’ils sont installés. J’ai l’impression que c’est une alliance contre le PSG où ces clubs-là qui voudraient être les nouveaux riches. » a-t-il ajouté.

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE