PSG-Lepetit : « Risque que les contrats du PSG soient reconsidérés »

0

La signature officielle du partenariat entre le PSG et QTA pour un montant estimé à 200 millions d’euros par an, faire encore débat. Notamment du côté de l’UEFA et de son fair-play financier qui pourrait ne pas prendre en considération ce contrat s’il est jugé hors-marché.

partenariat-QTA-PSG
Pour l’économiste du sport, Christophe Lepetit, le risque est grand pour le PSG de voir son contrat mis hors-jeu par l’UEFA : » Il y a plein de sponsors qatariens qui gravitent autour du PSG. D’un strict point de vue français, rien n’empêche des sociétés d’un pays qui soit le même que le propriétaire du club d’investir. Je pense que la DNCG n’a rien à redire là-dessus. Par contre, là où ça peut poser souci, c’est par rapport à l’UEFA. Le fair-play financier est entré en vigueur, les comptes des clubs seront surveillés… Et s’il y a des contrats de sponsoring, ils sont étudiés par un panel indépendant qui doit se prononcer sur la valeur de marché dudit contrat, surtout s’il est signé par des partis liés. QSI, QTA, QNB, l’opérateur téléphonique… » explique-t-il dans le quotidien gratuit, 20Minutes.

« Au Qatar, la famille royale est vaste, les différents opérateurs sont toujours un peu liés. Et ce que l’UEFA ne veut pas c’est que, pour contourner le fair-play financier les propriétaires signent des contrats faramineux qui vont leur permettre de rentrer dans les clous. Le risque, c’est que tout ou parti des contrats du PSG soient reconsidérés » a-t-il ajouté.

 

Share.

About Author

Leave A Reply