Pierre Ménès, le consultant de Canal Plus, a une nouvelle fois tiré à boulets rouges sur la performances de l’équipe du PSG face à Valenciennes dimanche soir (1-1). Le journaliste reproche la suffisance de cette équipe lorsqu’elle joue face à des équipes réputées plus faibles.

Pierre Ménès
Pierre Ménès, le consultant de Canal Plus

« Une chose semble évidente: malgré toutes les qualités que les supporters de Paris peuvent trouver à Ancelotti, le technicien italien n’a jamais réussi à motiver son équipe pour les matchs dits faciles, écrit le journaliste sur son blog. La première mi-temps du PSG hier au Parc a été un vaste n’importe quoi. Et puis il a fallu cet événement pour faire basculer la rencontre dans une autre dimension. Cet événement, c’est l’expulsion extravagante de Thiago Silva par monsieur Castro. Alors, je vais être extrêmement clair sur le sujet en pesant chacun de mes mots: il est interdit de bousculer un arbitre et ça vaut évidemment carton rouge » 

« Maintenant, en revoyant les images, on constate que la seule chose que fait Thiago Silva sur cette action est de poser sa main sur l’épaule gauche de l’arbitre. Monsieur Castro qui court d’ailleurs dans la direction du défenseur brésilien. C’est plutôt lui qui va percuter le joueur que l’inverse. Alors en aucun cas Thiago Silva peut se permettre de contester les décisions de l’arbitre, d’abord parce que sur le coup l’action ne s’y prête pas et ensuite parce qu’il ne parle pas français. Mais ce qui me choque, c’est la façon dont l’arbitre « gifle » Silva avec son carton rouge et son hilarité au moment où il pousse Alex – beaucoup plus fort qu’il ne l’a été lui-même – pour lui montrer pourquoi il a expulsé son compatriote. En fait, c’était lui la star. A la lumière de cet événement, je me marre en pensant à tous ceux qui disent au fil des semaines que les Qatariens ont acheté le championnat. Si c’est le cas, alors ils ne l’ont visiblement pas acheté assez cher » conclut Pierre Ménès.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE