Pierre Ménès, le consultant de Canal Plus, a estimé à l’issue du match nul du PSG face à Lille dimanche soir (2-2) au Parc des Princes, que l’équipe de Laurent Blanc avait manqué beaucoup d’occasions. Un scénario qui se répète un peu trop souvent à son goût.

Pierre Ménès
Pierre Ménès, le consultant de Canal Plus

« Le podium, c’est ce qui nous intéressait au Parc des Princes, avec un match de très haut niveau et surtout d’une très haute intensité. Avec deux mi-temps qui se sont soldées sur le même score (1-1), mais au visage très différent. La première dominée de la tête et des épaules par Paris, pendant laquelle le LOSC a juste eu le mérite d’égaliser par Mavuba et de résister aux assauts parisiens, tout en bénéficiant de la maladresse de Lavezzi ou Thiago Silva » a-t-il expliqué sur son blog.

« Le PSG, dont 7 joueurs avaient participé aux 120 minutes de jeu contre Sainté mardi, a ensuite connu une baisse de niveau physique pendant 20 minutes, laissant Lille repasser devant à la faveur d’un pénalty naïvement concédé par Digne pour une faute sur Béria et transformé avec sang-froid par Kalou. Derrière, les Lillois ont commencé à mieux tenir le ballon au milieu et il a fallu un coaching audacieux de Blanc et une vraie pression pour que Paris recolle grâce à un CSC de Basa » a-t-il ajouté.

Mais le journaliste de Canal Plus regrette que Paris en l’absence de Cavani, ne soit pas plus efficace : « Ca fait trois nuls concédés au Parc lors de cette première partie de saison et on peut à chaque fois faire la même remarque, qui tient aussi pour la défaite à Evian : Paris gâche beaucoup trop d’occasions. On pense bien sûr à l’incroyable raté de Thiago Silva à 3 mètres du but en première mi-temps, mais que dire également du plat du pied de pupille de Pastore en fin de match ? On s’aperçoit que, lorsque Cavani n’est pas là, le PSG se repose uniquement sur Ibra et que les autres joueurs offensifs ne pèsent pas assez » conclut Pierre Ménès

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE