Paroles de Foot

Le PSG réclamerait au moins 40 M€ pour se séparer de Gonçalo Guedes !

Le parc des Princes derrière le PSG

Selon le média espagnol AS, il semblerait que le Paris Saint-Germain ait indiqué au FC Valence le prix auquel il pourrait laisser filer Gonçalo Guedes actuellement prêté au club espagnol.

Le directeur sportif de Paris, Antero Henrique doit dégraisser l’effectif du club s’il souhaite signer de nouveaux joueurs en respectant le fair-play financier. Gonçalo Guedes, âgé de 21 ans aurait réalisé un excellent début de semaine avec le FC Valence en étant parvenu à marquer à reprises et en ayant réalisé pas moins de 5 passes décisives. Ce qui aurait convaincu le club espagnol de miser sur le joueur en le signant afin qu’il fasse définitivement parti de l’effectif.

Le média L’Equipe aurait avancé le montant de 35M€ pour un transfert du joueur de Paris à destination de Valence pour l’été prochain. Quelques jours après cette annonce, le club espagnol aurait démenti cette information selon laquelle, un prix aurait été fixé par Paris pour leur céder Gonçalo Guedes. Aujourd’hui, c’est autour du média espagnol AS d’annoncer que la vente de l’international portugais serait toujours d’actualité du côté de la capitale française.

Gonçalo Guedes vaudrait-il 40 M€ ?

Il semblerait que rien n’est encore été conclu entre le PSG et le FC Valence concernant un éventuel transfert du joueur portugais. Selon l’AS, les dirigeants de Paris Saint-Germain exigeraient un minimum de 40 millions d’euros pour laisser partir leur jeune pépite portugaise. Gonçalo Guedes étant sous contrat avec Paris jusqu’en 2021, le club ne serait pas apparemment pas prêt à le laisser partir à n’importe quel prix. Bien que les discussions soient entamées entre les deux parties, il semblerait qu’à ce jour rien ne soit encore acté.

Ce qui pourrait faire l’affaire des clubs comme la Juventus, Arsenal ou encore le Bayern désireux de s’attacher les services du portugais. Arrivé à Paris l’année dernière pour un montant de 30 M€ et pour 7 M€ de bonus en provenance du Benfica, on comprend que le club de la capitale ne soit pas prêt à le laisser partir à n’importe quel prix.