Abonné depuis vingt ans au Parc des Princes, l’acteur et réalisateur, Roschdy Zem, est un supporter inconditionnel du PSG. A l’image de son collègue, Nicolas Duvauchelle, il fuit  la zone VIP du Parc des Princes pour regarder les rencontres de son équipe favorite depuis la tribune H, rebaptisée depuis quelques temps la tribune E.

« Je n’échangerai jamais ma place. J’ai la même depuis vingt temps, en H Rouge, rebaptisée depuis en E. Elle se trouve pile en face de la Tribune présidentielle. Depuis que je paie mon abonnement, je n’ai pas bougé. Au milieu des VIP, j’aurais l’impression de trahir les amis qui m’entourent depuis deux décennies » explique l’acteur dans les colonnes du JDD.

En revanche, il reconnait que l’ambiance a changé ces derniers temps au Parc des Princes : « Lorsque nous jouons le samedi après-midi, ça ressemble plus à une clientèle Disney. C’est normal, les joueurs actuels, comme Ibrahimovic, sont des stars pour les plus jeunes. A l’époque, je n’ai pas le souvenir que Rabesandratana faisait rêver les gamins. Aujourd’hui il y a encore les chants à Auteuil, mais Boulogne ne répond plus. Donc l’ambiance est moins bonne mais c’est le prix à payer pour la sécurité. Encore que je ne m’y suis jamais senti en danger » a-t-il ajouté.

Et d’expliquer également comment il est devenu un supporter du club parisien : « Ca remonte à Susic, Baratelli et Dahleb. Sauf qu’à l’époque je regardais les matches à la télé. Ce sont ces trois joueurs qui m’ont fait basculer vers le PSG, à l’âge de 14 ans. Avant, j’étais à fond derrière les Canaris nantais » conclut-il.

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE