Dimanche, au Parc de Princes, le Paris Saint-Germain pourrait être sacré Champion de France devant son public presque au complet, la faute à un huis-clos de la tribune où loge le Collectif Ultra Paris. Qu’importe, les Franciliens veulent soulever l’hexagoal devant le Champion en titre, l’ASM, qui l’avait récupéré l’an dernier après 4 saisons consécutives.

Les arrivées de Neymar, Dani Alves ou encore Mbappé en sont sûrement pour quelques choses dans la superbe saison du Paris Saint-Germain en L1. Clairement injouables cette saison, les Franciliens enchaînent les bonnes performances. En championnat, les Rouge-et-Bleu sont tout simplement invaincus puisqu’ils comptent 16 victoires en 16 matchs. Si l’on élargit le bilan en prenant en compte les matchs à l’extérieur, seulement deux équipes sont venues à bout des Franciliens : Strasbourg (2-1) et l’Olympique Lyonnais (2-1), et 3 petits nuls : Toulouse, Montpellier et Marseille.

Mais ce dimanche, le plus grand « rival » (comme l’explique Marquinhos) se présente au Parc. Et les Monégasques sont en forme, c’est le cas de le dire. En effet, l’escouade de Leonardo Jardin est invaincu depuis 17 rencontres en championnat et compte assurer rapidement sa 2ème place au classement, synonyme d’une qualification directe en Ligue des Champions. L’an dernier, au Parc, les Rouge-et-Blanc, futurs champions de France, avaient arracher le match nul sur une ultime frappe de Bernardo Silva dans le temps additionnel.

Si le numéro 10 n’est plus là et fait aujourd’hui les beaux jours de Manchester City, un autre portugais l’a remplacé de la plus belle des manières : à savoir Rony Lopes. L’attaquant de 22 ans confirme son excellente forme du moment, ponctuée par une série impressionnante de 7 matchs d’affilée en L1 avec au moins un but. Avec 10 réalisations en 9 journées de L1 en 2018, il est le meilleur buteur du championnat sur la phase retour (43 matchs TCC, 13 buts, 12 passes). Le jeune lusophone pourrait donc jouer un bien mauvais tour au PSG, qui prépare discrètement sa fête de champions.

La cote de PSG Monaco est largement en faveur des Parisiens, la victoire des Franciliens contre le champion de France en titre est cotée à 1.30. Ces derniers temps, le Parc voit beaucoup de buts (+2,5 buts lors des 8 derniers matchs), de quoi offrir aussi une cote intéressante pour les parieurs : la cote pour plus de 2.5 buts marqués est de 1.30. Un pari qui pourrait aussi être facilité par l’attaque de feu monégasque puisqu’au moins deux buts ont été inscrits côté ASM lors de onze des douze derniers matchs. En face, l’outsider monégasque pourrait faire plaisir au portefeuille. Probablement justifiée par la défaite récente en Coupe de la Ligue le 31 mars dernier (PSG 3-0 Monaco), la victoire monégasque dans la capitale est à 8.25. En revanche, un pari double, à savoir la victoire de l’ASM ou le match nul, est à 3,10. Et un but de l’insaisissable Rony Lopes permet de presque tripler sa mise (2,90). Vu le dernier match du Paris Saint-Germain, qui a arraché avec beaucoup de chance le point du nul à Saint-Etienne sur un CSC de Debuchy, Monaco a toutes ses chances…



PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE