Tags Publié avec tag "ASSE"

ASSE

0 749

Alors qu’il a réussi à ramener son club en haut du tableau de la Ligue 1 puis en Europe, Roland Romeyer n’exclut pas de laisser sa place dans un avenir à plus ou moins long terme. Et c’est dans sa propre famille qu’il pourrait trouver son successeur.

Selon le quotidien L’Equipe dans son édition du jour, Roland Romeyer prépare déjà l’avenir et sa succession. Le président de l’ASSE, songerait à placer sa fille à sa place lorsqu’il se retirera. Le quotidien sportif affirme ce samedi que ce dernier penserait à sa fille, Cécile Romeyer-Bouchard, cardiologue très réputée à l’Hôpital Nord de Saint-Etienne. L’actuel co-président de l’ASSE refuse en outre d’envisager de céder ses parts dans le club, quel que soit le montant de l’offre éventuelle qui pourrait lui parvenir.

0 1205

L’AS Saint-Etienne accueille Monaco ce dimanche à partir de 14h00. Pour cette rencontre importante face à un adversaire direct pour les places européennes, les Stéphanois sont mobilisés à l’image de leur entraîneur, Christophe Galtier.

Celui-ci confirme que ce match est important à bien négocier pour la suite de la saison : « Ils ont perdu des atouts offensifs cet été, avec Radamel Falcao et James Rodriguez qui sont partis, ce qui leur a compliqué le début de saison. Un autre de leur attaquant, Dimitar Berbatov, est absent. Il y a également un changement d’entraîneur. C’est une équipe habituée à des confrontations européennes et à des matches importants. Mis à part un mois d’août difficile, c’est une équipe qui a fait des résultats, comme à Paris, où ils n’ont pas perdu et sont même revenus au score. Nous avons travaillé sur les modifications qui sont apportées par leur entraîneur après les matches européens. Ils ont de la vitesse et une force de percussion aux avant-postes. Monaco va être une équipe difficile à manœuvrer qui va nous poser des problèmes dans certains secteurs. Mais je pense que nous aurons de quoi leur répondre dans d’autres. A mon sens, c’est une équipe aussi forte que Marseille et Lyon » a-t-il expliqué rapporte le site officiel du club stéphanois.

0 1340
Christophe Galtier

A l’issue du match nul décroché par son équipe à Lille samedi soir, Christophe Galtier, l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, a pris la défense des ses joueurs offensifs, critiqués pour leur manque d’efficacité depuis quelques semaines.

« Non je ne veux pas de recrue hivernale offensive, c’est catégorique. Pour Ricky, ça va venir au fur et à mesure. Il faut toujours un temps d’adaptation pour les grands attaquants (en interpellant Sonny Anderson et JPP, Ndlr). Il sort d’une saison blanche, c’est un joueur, il y a 13-14 mois était transféré du Portugal à l’Inter pour 13 millions d’euros. Il compte 33 matchs d’Europa League, pour 17 buts. Il a 25 ans, 90 buts marqués dans deux ou trois championnats. Il va lui falloir un peu de temps. Il a du faire avec une préparation tronquée par les blessures, un prêt qui a mis du temps à se faire, et puis l’arrivée d’un enfant il y a quelques jours. Je crois en lui, et en les autres joueurs. » a déclaré le coach stéphanois.

0 1238
Christophe Galtier

A l’issue du nul arraché par son équipe à Lille, le coach de l’AS Saint-Etienne, Christophe Galtier, a poussé un vrai coup de gueule après la mauvaise performance de son équipe dans le Nord samedi soir (1-1).

« Mon équipe était absente des débats pendant 45 minutes, avec aucun duel gagné, regrette le Stéphanois. Je crois qu’on a perdu 23 ou 24 ballons sur les 30 premières minutes. On n’est pas arrivé à enchaîner des passes, on était loin et il n’y avait pas de bloc-équipe. Il n’y avait rien ! Est-ce que c’est lié au match qui nous attend (face à l’Inter jeudi en Ligue Europa) ? Peut-être. Si certains pensent que je vais les laisser choisir les matches, ils se trompent complètement. J’en parle parce que je les ai avertis. Je suis en colère. Si Lille a la réussite qu’il doit avoir sur la première période, je suis face à vous et on n’a pas pris de point. » a notamment déclaré le coach stéphanois en conférence de presse d’après-match.

 

0 1600

L’ancien gardien de l’AS Saint-Etienne, Jérémie Janot, va être l’ambassadeur de la ville pour l’Euro 2016. En attendant son retour au club où une place pour sa reconversion l’attend sans aucun problème.

D’ailleurs, Roland Romeyer se réjouit que son ancien joueur ait été nommé ambassadeur : « Je pense qu’ils ont fait le bon choix, a récemment expliqué le co-président de l’ASSE. Je connais très bien Jérémie. J’étais dirigeant de la réserve quand il est arrivé à l’A.S.S.E., à 15 ans. Je l’ai découvert en tant que joueur et en tant qu’homme. C’est un garçon exceptionnel, un fédérateur qui va permettre de donner une belle image de Saint- Etienne à travers cet événement qu’est l’EuroJérémie fait partie de la famille. Il reviendra au club quand il voudra avec sa reconversion. On l’accueillera à bras ouverts », a-t-il expliqué.

0 728

Dans les colonnes de l’Equipe, Dominique Rocheteau a donné son sentiment sur l’équipe stéphanoise cette année. Il estime que celle-ci est sur la bonne voie et meilleure que la saison dernière.

« La défense est à la fois hyper solide et stable car beaucoup de défenseurs jouent ensemble depuis longtemps. Concernant l’effectif, il est plus étoffé, complet et expérimenté que l’an passé, du fait de sa stabilité. On a aussi fait le choix de se dire : « On a des jeunes, comme Diomandé, Pogba et Saint-Maximin. » Et ils sont entrés dans l’équipe ces derniers temps « 

0 582

L’AS Saint-Etienne a fait match nul jeudi soir en Ligue Europa face à Dniepropetrovsk. Un résultat et une performance qui ont déçu l’ancien coach mythique des Verts, Robert Herbin. Le technicien français estime que l’équipe de Christophe Galtier manque d’assurance.

« C’est vraiment dommage car les Verts ont eu des possibilités de faire la différence. On a senti leur désir de bien faire, de marquer, ce qui aurait été possible compte tenu du déroulement de la rencontre. Ils n’ont pas su le faire. Il me semble que cette équipe manque un peu d’assurance, de détermination. Cela me choque lorsqu’un joueur rate une belle opportunité de ne pas avoir l’air plus perturbé que cela. Cela devrait au contraire le révolter, lui donner envie de réagir. J’ai le sentiment qu’il se dit qu’il fera mieux la prochaine fois. Ce n’est pas ainsi que l’on peut s’améliorer et progresser dans ce secteur. C’est peut-être aussi un problème psychologique : l’angoisse de rater une occasion. » a-t-il expliqué dans les colonnes du Progrès.

0 456
Christophe Galtier

A l’issue du match nul de son équipe en Ligue Europa face aux Ukrainiens de Dniepropetrovsk, Christophe Galtier, l’entraîneur de Saint-Etienne, en cachait pas sa frustration devant le résultat final (0-0).

« C’est désolant, frustrant, par rapport aux efforts consentis, au sérieux mis par mes joueurs dans ce match-là. Les gens pessimistes disent ‘on ne marque pas, quand est-ce qu’on va marquer’… Je veux rester très optimiste en disant qu’on se crée des situations. C’est important de se créer des situations. Evidemment que le plus important reste de les concrétiser parce que pour gagner des matches de football, il faut marquer. Là, on n’y est pas arrivé. Ce sont les soirées européennes qui vous laissent un goût amer parce que vous méritez mieux.,» a-t-il expliqué.

 

1 721
Dimitri Payet

Le défenseur de l’AS Saint-Etienne, Moustapha Bayal Sall, a fait part de son sentiment lundi au micro d’OM TV après la défaite de son équipe au Stade Vélodrome face à l’OM. Il estime notamment qu’actuellement, l’équipe de Marcelo Bielsa est meilleure que celle du PSG.

« En ce moment, Marseille est dans une meilleure forme que Paris. L’OM est plus dangereux offensivement. Ils ont Dimi (Payet), Thauvin, Gignac, Ayew… En ce moment, l’OM est plus agressif offensivement que Paris. » a-t-il déclaré.

 

1 1077
Pierre Ménès

Alors que Christophe Galtier, l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, avait critiqué la Ligue pour le calendrier qui ne lui permettait pas ces derniers temps d’avoir le même temps de récupération que ses adversaires, Pierre Ménès, le consultant de Canal Plus a répondu indirectement au coach stéphanois.

Interrogé par les internautes du site 20Minutes.fr, Pierre Ménès évoque les critiques stéphanoises : « Je pense que les clubs français ne peuvent pas passer leur temps à pleurer auprès des diffuseurs pour avoir toujours plus de pognon et après se plaindre des calendriers, fait par la Ligue et par les chaînes » a-t-il notamment déclaré.

Ses critiques récurrentes envers Lille ont également été évoquées. Pierre Ménès s’en étonne : « Ca aussi ça m’exaspère. C’est un club dont j’ai dit le plus grand bien lorsqu’il a été champion. C’était le club le plus emballant dans le football. Maintenant c’est loin d’être le cas, j’ai du mal à regarder un match du LOSC. Avant d’avoir un œil de spécialiste, j’ai l’œil de l’amoureux du foot. Je n’aime pas le style et le comportement de René Girard et cela ne date pas du LOSC » a-t-il ajouté.

STAY CONNECTED