Home Tags Publié avec tag "Deschamps"

Deschamps

0 365

Invité de l’émission Luis Attaque sur RMC ce jeudi, le milieu de terrain du PSG et de l’équipe de France, Yohan Cabaye, a fait savoir qu’il n’était pas gêné par le temps de jeu réduit que lui donne Laurent Blanc depuis son arrivée l’hiver dernier. 

Le joueur estime même que cela pourrait être un atout au Brésil pour jouer un maximum de match pendant la Coupe du Monde : « C’est une question que je ne me pose pas. Je me concentre sur le positif à Paris. J’ai moins de temps de jeu qu’à Newcastle mais je suis dans une très grande équipe, entouré de très grands joueurs et je joue pour gagner des titres, c’est le plus important pour moi. J’ai entendu dire aussi que Didier Deschamps était plutôt content que je ne joue pas tous les matchs. On verra après ce que le coach va décider de faire avec moi, mais je travaillerai pour être prêt, il n’y a pas de problème » a-t-il déclaré.

En attendant, alors que son équipe semble avoir le titre de champion de France dans la poche, il veut se concentrer sur sa fin de saison avec le club parisien : « Elle arrive vite, donc on y pense un peu plus qu’il y a quelques semaines. Mais le championnat n’est pas tout à fait joué, il y une Coupe de la Ligue à remporter samedi (contre Lyon, ndlr) et ce serait bête de tout gâcher maintenant. Je suis encore sur les objectifs du club, mais l’objectif Coupe du monde arrive un peu plus chaque jour. Une fois la finale jouée et le championnat gagné, on va y penser un peu plus » a-t-il ajouté.

0 563

Déjà accablé par les nombreuses critiques depuis l’élimination en Ligue des Champions, Laurent Blanc n’en finit pas. Cette fois, c’est l’ancien milieu de terrain de Monaco et du PSG, Jérôme Rothen, qui tacle le coach parisien.

Sur son blog Yahoo ! Foot, Jérôme Rothen en a remis une couche en début de semaine :Je ne suis pas en train de faire le procès de Laurent Blanc car les joueurs sont aussi responsables, mais on ne peut pas, après avoir autant parlé de la première partie de saison du PSG, qui a été impeccable, que ce soit en championnat ou en Ligue des Champions, en mettant en avant l’identité de jeu proposé par Laurent Blanc, le dédouaner de l’élimination contre Chelsea, en mettant seuls, les joueurs responsables. Pour moi, il a une grande part de responsabilité : tactiquement, que ce soit dans les choix d’équipe au départ ou dans l’évolution du jeu, pendant les matchs. Il n’a jamais trouvé la clef. La trouvera-t-il un jour ? Je n’en suis pas persuadé, mais cela ne tient qu’à moi », avance l’ancien Parisien

Et de comparer l’ancien sélectionneur de l’équipe de France à son successeur, Didier Deschamps, avec lequel Rothen a connu une épopée jusqu’en finale de la Ligue des Champions : « « Je me remémore l’époque avec Monaco où, dans les périodes de doutes, Didier Dechamps nous rassurait sans cesse, nous encourageait continuellement et cela fonctionnait à merveille. Didier était un véritable « gourou » pour nous ! Laurent Blanc n’a pas trouvé les mots pour redonner cette confiance à certains joueurs qui en avaient besoin… Ce discours « grinta » qui vous transcende sur ce genre de match ! Là où Mourinho excelle, Laurent Blanc semble faiblir » ajoute l’ancien joueur du PSG. 

0 144
Didier Deschamps

Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, a commenté la décision de Zinedine Zidane de devenir entraîneur la saison prochaine. Il estime que Monaco serait le parfait endroit pour débuter.

De passage sur l’antenne de BFM TV via Jean-Jacques Bourdin ce matin, Didier Deschamps a évoqué le choix de carrière de Zinedine Zidane de devenir entraîneur de club : « « Je le savais déjà. Zizou a pris une décision importante en disant « je veux être entraîneur ». Zizou, je ne le vois pas entraîner un petit club. Il y a Zizou et les autres dans le groupe de champions du monde. Il commencera. Je ne sais pas où, lui non plus. Il voudrait commencer la saison prochaine… » a-t-il expliqué.

Et pour lui Monaco serait un bel endroit pour débuter : « Monaco ? Je connais bien. Il faut qu’il ait une équipe avec laquelle il puisse être performante. Du jour au lendemain, le Zidane joueur laissera place au Zidane entraîneur. Il sera jugé sur son rôle d’entraîneur et les résultats. »

0 573
Didier Deschamps

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC ce mercredi, le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, a évoqué la situation sportive de plusieurs joueurs dont celle de Yohan Cabaye au PSG. 

Il semble malgré le temps de jeu réduit du milieu de terrain parisien, que Didier Deschamps compte sur lui pour la Coupe du Monde au Brésil : « C’est vrai que Yohan est arrivé en janvier dans une équipe qui tourne bien. Il ne joue pas tous les matches mais il joue régulièrement, a commenté le technicien sur RMC. 

« D’un côté, Il n’est pas comme certains joueurs à jouer tous les trois jours et ce n’est pas plus mal », a-t-il précisé.

0 693

Jean-Claude Dassier, l’ancien président de l’Olympique de Marseille, a clairement taclé son ancien club et son actuel président, Vincent Labrune. L’ancien dirigeant a même évoqué l’animosité existante entre José Anigo et Didier Deschamps.

Sur Sport 365 TV, Jean-Claude Dassier a livré le fond de sa pensée sur l’OM et son dirigeant actuel : « « Je vais essayer de ne pas être trop désagréable avec mon successeur, même s’il l’a été avec moi. On va le juger sur ses résultats. Moi, j’ai essayé de faire en sorte que l’OM reste un club apaisé qui redresse progressivement son image. Notre distingué Labrune a quand même consommé deux entraîneurs en deux saisons et demi. Je pense qu’il a eu tort de virer Elie Baup parce que l’un des deux virages le réclamait. S’il fallait faire la politique des supporters, ça se saurait. » a-t-il déclaré.

Concernant Anigo et Deschamps, l’ancien journaliste estime avoir tout fait pour éviter un gros clash : « José Anigo est un type que j’aime bien, lui, parce qu’au fond, je sais qu’il est vilipendé, critiqué ; on lui prête toutes les tares du monde. Moi, je n’ai pas pu vérifier ça. C’est un des problèmes d’ailleurs que j’ai eu avec Didier Deschamps, c’est que tout les deux se parlaient à peine. C’est compliqué de faire vivre la volière, le jeune Labrune s’en rend bien compte. À mon époque, Anigo et Deschamps ne se parlaient pas, en permanence je devais caresser l’un et caresser l’autre pour éviter qu’il y ait un drame public. Trois mois après mon départ, il y a eu un esclandre. C’est ça le boulot de président ! » a-t-il ajouté.

0 234
Didier Deschamps

Malgré son temps de jeu réduit au PSG  depuis son arrivée, Yohan Cabaye garde la confiance du sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps.

Toutefois ce dernier a lancé comme une sorte d’avertissement à son joueur pour la suite de la saison :« Son manque de temps de jeu ne m’inquiète pas. Il préférerait avoir plus de temps de jeu, mais ce qui est valable pour Yohan est valable pour tout le monde. Quand tu arrives en cours de saison dans un club qui tourne bien en plus, ce n’est pas facile. Paris joue beaucoup de compétitions. L’important est qu’il garde le rythme. Sur les derniers matches, il a fait des bouts » a expliqué Didier Deschamps ce lundi en conférence de presse.

Ce n’est pas facile. Ce serait bien qu’il débute plus de matches. Mais on parle d’un joueur qui a une bonne expérience. Ce n’est pas un souci. Il aimerait jouer plus et débuter plus de matches,  a-t-il ajouté.

 

0 439

Pour le match France-Pays-Bas du 5 mars prochain, Didier Deschamps a retenu Lucas Digne, le défenseur du PSG. Une petite surprise alors que le joueur n’est pas titulaire dans son club.

Interrogé sur cette sélection, Didier Deschamps assume son choix : « Je ne suis pas plus hier qu’aujourd’hui le Père Noël. Il peut être heureux de venir en équipe de France. Si on demande aux sélectionnables, tous demanderont à venir en équipe de France. Je ne sais pas si Digne est une surprise, il n’en est pas une pour moi. Il est jeune et a un gros potentiel, c’était le moment de l’appeler » a-t-il expliqué.

« C’est vrai qu’il joue peu ces derniers temps même s’il a joué une vingtaine de matchs. C’est quelqu’un qui joue sa 3eme saison de L1 et la Ligue des Champions avec Lille. Il est champion du Monde U20 et est titulaire chez les Espoirs. Je souhaite qu’il aie plus de temps de jeu. Mais le peu de temps de jeu qu’il a ne l’empêche pas d’être performant quand il joue » a-t-il précisé.

0 775
Noël Le Graët

Noël Le Graët, le président de la FFF, s’est félicité de sa décision de changer de sélectionneur. Pour lui, Didier Deschamps et Laurent Blanc, sont performants chacun à leur poste actuel.

« J’aime bien Didier. Laurent réussit bien aussi. J’ai fait deux heureux. Didier ne se plaisait plus à Marseille et Laurent plus trop à la FFF. Aujourd’hui, Didier s’éclate à la FFF, et Laurent au PSG. Je suis un marchand de bonheur » explique-t-il dans France-Football.

D’ailleurs ses relations avec l’actuel sélectionneur sont plus étroites qu’avec son prédécesseur : « Il vient plus souvent à la FFF. Il participe sans difficultés à des réunions de sponsoring. L’autre soir, il était seul à Paris, il m’a passé un coup de fil, il est passé chez moi, et on a regardé un match ensemble à la télé. J’ai besoin d’être proche du sélectionneur. Parce que j’aime le foot, le jeu. Etre président de la FFF sans parler de foot, ça me gênerait » a-t-il ajouté.

0 204
Didier Deschamps

A l’issue du tirage au sort des éliminatoires de l’Euro 2016, qui a désigné le Portugal, la Serbie ou encore le Danemark comme principaux adversaires de l’équipe de France, Didier Deschamps, le sélectionneur, a fait part de son sentiment.

Sur le site de la FFF, Didier Deschamps explique que ce tirage est intéressant et évite de se creuser la tête pour trouver des matches amicaux : « On n’a pas le choix. On est qualifié, on ne peut pas tout avoir. C’est difficile sur deux ans de trouver des adversaires pour 20 dates internationales. En sachant que les pays européens sont concernés par les qualifications. On est dans un groupe, ça ne change pas fondamentalement mais il y a un classement, dans un bon groupe, avec l’objectif quand même de terminer le plus haut possible. » prévient l’ancien coach de l’OM.

« Cela nous donne un match de prestige. Il n’y a pas que lui, mais il y aura Cristiano Ronaldo. Recevoir le Portugal en France avec Cristiano Ronaldo est une très bonne chose. Mais avec les autres équipes, on a aussi de bons adversaires. Il y a deux longs déplacements en Arménie et Albanie. Avec la Serbie et le Danemark, on aura deux équipes européennes qui pratiquent un bon football. Cela nous permettra d’avoir de bons matches pendant cette période de préparation. » a-t-il ajouté.

1 215
Brésil 2014

Actuellement en séminaire au Brésil avec les autres sélectionneurs des équipes qualifiées pour la Coupe du Monde 2014, le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, a évoqué les retards sur les chantiers des stades destinés à accueillir les matches de la compétition mondiale en juin prochain.

Pour le sélectionneur de l’équipe de France, il n’y a encore rien d’alarmant : « Non, il n’y a pas à être inquiet. C’est vrai qu’il y a quelques retards sur certains stades mais je pense que la FIFA surveille ça de près et que tout sera à disposition pour toutes les équipes. Evidemment, ce sont des chantiers très importants, avec beaucoup de travaux. Ça peut arriver. Mais on n’a pas eu d’informations alarmantes par rapport aux retards dans ces quelques stades. » a-t-il déclaré dans des propos rapportés par RMC.

STAY CONNECTED