Tags Publié avec tag "Ibrahimovic"

Ibrahimovic

0 711
Zlatan Ibrahimovic

En dépit de la défaite de son équipe face au FC Barcelone mercredi soir en Ligue des Champions (3-1), la star du PSG, Zlatan Ibrahimovic, assure ne pas avoir peur du futur adversaire des Parisiens en huitièmes de finale de la compétition.

A l’issue de la rencontre, sur Infosport +, Zlatan Ibrahimovic s’est exprimé : «Si vous regardez le résultat, vous verrez la différence. Ils ont marqué trois buts et nous un seul. Quand tu joues au Camp Nou, tu dois être content quand tu as autant d’occasions : du coup, tu dois les punir, tu dois marquer des buts. Nous ne l’avons pas fait aujourd’hui. Le match s’est terminé à 3-1 et on a perdu. (…) En Ligue des Champions, les qualifiés sont toujours des bonnes équipes, premier ou deuxième. Toutes les équipes qui sont premières sont des « top » équipes. Mais vous devez aussi nous considérer comme une « top » équipe… Ceux qui tomberont contre nous penseront ça. (…) L’objectif est de gagner toutes les compétitions auxquelles nous participons donc la C1 est bien sûr un objectif. Comme vous avez pu le constater ce soir, ça ne sera pas facile mais nous sommes là, nous allons nous battre et nous travaillons très dur.» conclut l’international suédois.

0 294
Blaise Matuidi

A l’issue de la victoire de son équipe face à Nantes samedi soir (2-1), le milieu de terrain parisien, Blaise Matuidi, a fait part de sa satisfaction de voir son coéquipier Zlatan Ibrahimovic revenir en forme. 

Auteur d’un doublé, Zlatan Ibrahimovic a sauvé son équipe d’un résultat négatif face au FC Nantes samedi au Parc des Princes. La performance de l’international suédois a été salué par ses coéquipiers à l’image de Blaise Matuidi : «Il a vécu un début de saison difficile avec sa blessure. Maintenant, il revient bien, au bon moment. Il a eu une passe difficile, avec un retour compliqué. Il retrouve ses marques petit à petit. Il nous a fait gagner.» a-t-il d’abord expliqué.

Et d’ajouter : «On sait que quand Ibra est en forme, Paris gagne».

Thiago Silva a également salué la performance de son coéquipier, qui n’est pourtant «pas à 100%»selon lui. «Mais je pense que même à 90%, il est énorme. Il a beaucoup de classe. J’espère qu’il va continuer à nous aider comme il l’a fait contre Nantes.»

0 367

L’ancien champion de tennis, le Suédois, Bjorn Borg, ne tarit pas d’éloges envers son compatriote, l’attaquant du PSG, Zlatan Ibrahimovic. Il n’hésite pas à faire la comparaison entre le footballeur et l’une des plus grandes marques suèdoise connue dans le monde.

« Quel est le plus célébre entre lui et moi ? Aujourd’hui ? C’est lui, bien sûr ! Zlatan
est le Suédois le plus connu au monde. Il est même plus célèbre qu’Ikea ! » a-t-il expliqué.

« Les sports sont différents. Le tennis est individuel. Zlatan, lui, évolue dans une équipe. Il aime être l’attraction, se distinguer du groupe.En tennis, vous êtes tout seul, c’est incomparable. Mais Zlatan est un bon ambassadeur pour le sport, un bon ambassadeur pour la Suède. On est vraiment très fiers de lui » a-t-il ajouté.

0 1497
Zlatan Ibrahimovic

Le journaliste de I-Télé qui tient un blog sur le site internet de Sport24.com, est revenu sur la prestation de Zlatan Ibrahimovic lors de son entrée en jeu face à l’Olympique de Marseille. Il se dit surpris par le comportement du Suèdois en fin de match.

« Cela peut paraitre étrange, mais l’auteur de ces lignes a été dérangé par le comportement d’Ibrahimovic durant les dix dernières minutes de ce Clasico de bonne facture. Sitôt le destin du match scellé (merci Cavani, but décisif et passe lumineuse qui amène le premier but) Ibrahimovic a cessé de jouer pour le PSG pour ne plus jouer que pour lui-même, son image, sa gloire et sa légende » explique-t-il.

« A quatre reprises, alors que les courageux marseillais, assommés par l’expulsion (injuste) d’Imbula et le but de Cavani, lâchaient prise et laissaient des béants trous dans leur défense, Ibrahimovic, balle au pied, a refusé de jouer comme le jeu le commandait. Plutôt que de passer à Cavani ou Lucas, mieux placé que lui, le suédois a voulu tenter sa chance, par tous les moyens, contre l’esprit du jeu, contre le football, contre l’esprit d’équipe, contre le collectif » a-t-il ajouté.

Et de conclure : « le message envoyé à ses partenaires, notamment Cavani et Lucas, est tout de même ambigu. Comme si l’avant centre parisien, vedette entre les vedettes avait voulu leur rappeler, à eux et aux autres, que le PSG, c’est Ibrahimovic, rien qu’Ibrahimovic, tout Ibrahimovic. Car enfin, on imagine les commentaires si Cavani s’était autorisé ce genre de fantaisies, dans la même situation, mangeant un 3-0 ou 4-0 potentiel pour la joie de manifester l’idée qu’il se fait de son bon plaisir… »

0 970
Jordan Ayew

L’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille, Jordan Ayew, aujourd’hui joueur de Lorient, ne cache pas son admiration pour la star du PSG, Zlatan Ibrahimovic. 

Dans un entretien accordé à France-Football, l’international ghanéen transféré de l’OM à Lorient l’été dernier, ne cache pas son admiration pour le joueur suédois : « Quel attaquant m’impressionne le plus en ce moment ? Plusieurs sont intéressants mais je préfère Zlatan. Les autres attaquants sont de grande qualité mais lui est unique » déclare Jordan Ayew.

L’ancien Marseillais ne veut d’ailleurs pas se comparer à la star du PSG : « Qu’est-ce qu’il a de plus que moi ? Il a tout de plus que moi ! » précise le Ghanéen.

0 877
Zlatan Ibrahimovic

De retour sur les terrains à l’occasion du Clasico face à l’Olympique de Marseille, la star du PSG, Zlatan Ibrahimovic, a fait part de sa satisfaction après la victoire parisienne (2-0). Il savoure aussi son retour sur les terrains et avoue avoir les jambes en feu.

« Je me sentais « en feu » ce soir, j’avais une énorme envie de jouer ce match. J’ai pu retrouver cette pelouse, que je n’avais pas foulée depuis un moment et j’ai essayé d’apporter le maximum à mes partenaires. Les supporters m’ont donné beaucoup d’adrénaline, de motivation ce soir. On a joué contre une équipe très bien organisée, c’était dur mais on a gagné 2-0, c’est l’essentiel. » a-t-il déclaré, rapporte le site officiel du PSG.

    0 792

    A l’issue de la victoire du PSG face à l’Olympique de Marseille ce dimanche en Ligue 1 (2-0), les joueurs parisiens ne cachaient pas leur satisfaction et se réjouissaient également du retour à la compétition de Zlatan Ibrahimovic.

    A l’image de David Luiz et de Lucas Moura, les joueurs du PSG se sont réjouit de retrouver leur coéquipier au cours de la rencontre face à l’OM : « «Je suis heureux pour lui, chaque joueur a envie d’être sur le terrain», a souligné David Luiz après la rencontre.

    «Avec Zlatan on est plus forts, a lâché Lucas. Son retour est très important. C’est notre référence, notre buteur.»

    0 592
    Ibra et Abidal

    Jérôme Rothen, l’ancien milieu du PSG, porte un regard admiratif sur la star de l’équipe parisienne, Zlatan Ibrahimovic. Mais le désormais consultant rappelle qu’avant l’arrivée de la star suédoise et des Qataris, il y avait déjà une histoire au sein du club parisien.

    Dans les colonnes du Parisien, Jérôme Rothen évoque Zlatan Ibrahimovic : « Il fait incontestablement partie du Top 5, mais contrairement à ce qu’il a dit, avant lui, il n’y avait pas rien à Paris » explique Jérôme Rothen.

    « Enfant, j’ai vu jouer Susic, c’était merveilleux ce qu’il faisait. Il était certainement le meilleur joueur du PSG dans les années 80. Comme Raï l’était dans les années 90. Et comme Ibra l’est depuis le début du siècle » conclut Rothen.

    0 702
    Ibra et Abidal

    Alors que la participation de Zlata Ibrahimovic, la star du PSG, est toujours incertaine concernant le Clasico de dimanche soir, le docteur Simon, interrogé dans les colonnes du Parisien ce vendredi, explique en détails le mal dont souffre l’international suédois.

    Un mal bénin mais gênant quand la douleur se fait vive : « Dans ce type de pathologie, si le patient n’a pas mal, il peut jouer sans problème. Il n’y a  pas de risque. S’il n’y a pas de rupture de l’aponévrose, il peut même jouer avec une petite douleur » affirme le Docteur Simon, ancien du PSG.

    De son côté, Serge Isidro, podologue du sport, est sur la même longueur d’onde : « Normalement, une aponévrose plantaire, c’est quatre semaines. Mais parfois, il y a des cas, selon le gabarit du joueur, et d’autres paramètres, qui font que le patient ne récupère pas dans ce laps de temps. Mais comme chez tous les sportifs, il existe le risque de vouloir aller trop vite et de provoquer une rupture de l’aponévrose. Et là, ça devient plus long à soigner » conclut le médecin qui travaille notamment avec le Benfica Lisbonne.

    0 560
    Zlatan Ibrahimovic

    Dans un long entretien accordé au quotidien anglais, The Guardian, la star du PSG, Zlatan Ibrahimovic, évoque ses relations avec ses enfants. Il souhaite que ces derniers continuent à l’appeler « Papa » et non pas « Zlatan ».

    « Pour moi, le plus important c’est la discipline et le respect. Quand mes enfants (Maximilian et Vincent) auront 18 ans, ils feront ce qu’ils veulent. Mais tant qu’ils sont sous mon toit, ce sont mes règles. Je veux être leur père avant qu’ils ne réalisent qui est Ibrahimovic. Enfin Zlatan. Ce n’est cette image que je veux leur donner. Même quand ils blaguent et qu’ils m’appellent Zlatan, ça ne me plaît pas. Ils doivent m’appeler « papa ». C’est très sensible. Je ne veux pas qu’ils voient leur père comme les supporters me voient. Partout où je vais, on me reconnaît. On veut une photo avec moi. Mais à la maison, je veux être « papa », pas Zlatan. » a-t-il expliqué.

     

    STAY CONNECTED