Tags Publié avec tag "leonardo"

leonardo

0 5016

Alors que son nom a été évoqué pour un poste au sein de la fédération brésilienne et proche de la Seleçao, Leonardo n’aurait finalement eu aucun contact avec les dirigeants de la CBF. L’ancien directeur sportif l’a confirmé aux médias locaux.

Leonardo ne deviendra pas coordinateur sportif ou encore mieux, sélectionneur du Brésil. L’ancien dirigeant du PSG l’a confirmé ce week-end dans les colonnes de Globo Esporte : « Je n’ai jamais reçu aucun appel de la fédération, ni aucune offre de travail de leur part« , a assuré l’ancien directeur sportif du 

En revanche, la presse espagnole elle évoque le possible retour de Leonardo à son poste de directeur sportif du PSG. Le Brésilien n’a jamais caché son attachement au club parisien et n’a jamais complètement exclu l’idée d’un retour. Celui-ci serait à l’étude actuellement du côté de la direction du club parisien laisse entendre El Mundo Deportivo.

0 532

Alors que Luiz Felipe Scolari a été limogé de son poste de sélectionneur du Brésil par la fédération locale, la presse brésilienne n’a pas tardé à spéculer sur le nom de son futur remplaçant. Si le nom de l’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo a été évoqué pour prendre la suite, ce serait plus dans un rôle de dirigeant auprès de la Séléçao que celui d’un sélectionneur.

Selon le quotidien L’Equipe ce mardi, Leonardo serait pressenti auprès de la sélection brésilienne. Pas comme technicien mais comme coordinateur technique, soit le rôle occupé ces derniers mois par Carlos Alberto Perreira auprès de Luiz Felipe Scolari. L’ancien directeur du PSG trouverait alors là un rôle à sa mesure, c’est à dire aider à la restructuration du football brésilien.

Du côté du poste de sélectionneur propre, Tité, coach des Corinthians de Sao Paulo, apparaitrait comme le favori logique aux yeux des médias brésiliens. Autre nom cité, celui de Murci Ramalho, coach du Sao Paulo FC. Enfin, le nom de José Mourinho serait également envisagé, mais pas avant 2016. Soit deux ans avant la Coupe du Monde 2018 en Russie.

0 5057

Alors qu’on le sait encore dans l’entourage du PSG, et que souvent son nom est évoqué pour revenir à son ancien poste de directeur sportif, Leonardo pourrait être sollicité dans les prochaines heures pour un poste qu’il aurait du mal à refuser pour un Brésilien : devenir le sélectionneur de la Séléçao.

Alors qu’il est très fort probable que Luiz Felipe Scolari soit démis de ses fonctions dans la journée, la presse brésilienne fait déjà la liste des noms de son possible successeur. Parmi tous les noms évoqués dans les médias cariocas, celui de l’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo, rapporte Le Parisien.

L’ancien milieu de terrain serait même l’un des principaux favoris pour les observateurs locaux. En attendant, Luis Felipe Scolari demande à la CBF qu’elle accord du temps au futur sélectionneur et à son groupe : « Cette génération restera marquée comme celle qui a commencé le travail pour 2018 en terminant dans le dernier carré du Mondial. Ils n’auront aucun problème d’adaptation. La CBF devra continuer ce travail et donner les meilleures conditions au staff. Les joueurs les plus jeunes ont appris durant cette compétition et seront bien meilleurs à l’avenir. » a-t-il ajouté.

0 1372

Désormais en stand-by, l’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo, pourrait faire son retour au sein du club parisien dans les prochaines semaines, une fois la Coupe du Monde au Brésil terminée.

Après que le tribunal administratif de Paris ait levé toute suspension à l’égard Leonardo, ce dernier est donc à nouveau disponible pour toute activité liée au football. Selon, le quotidien catalan El Mundo Deportivo le retour au PSG de Leonardo pourrait être officialisé après la Coupe du monde et que le poste d’entraîneur pourrait même lui être confié au cas où le début de saison des hommes de Laurent Blanc ne répondait pas aux attentes des dirigeants.

Derrière ce retour de Leonardo à son poste et pourquoi pas plus encore, le journal espagnol croit voir l’influence grandissante de Thiago Silva auprès de ses dirigeants. L’international brésilien considérerait Leonardo comme un second père et pour cette raison notamment, aimerait le voir revenir au club.

0 667

L’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo, révèle qu’au moment du départ de Paul Pogba à la Juventus en provenance de Manchester United, il avait tenté de faire venir l’international français au PSG. Mais sur ce dossier, le club turinois avait été plus rapide.

Dans les colonnes du Corriere Dello Sport, Leonardo évoque ce moment où il avait tenté de faire venir Paul Pogba au PSG : « Pogba est fort mais il doit encore franchir un palier. Si on regarde les meilleurs milieux de terrain, il en fait partie. Il a de la qualité, de l’élégance, de la personnalité. Mais il doit être plus régulier, meilleur dans les grands matches.J’avais essayé de le faire venir au PSG mais la Juventus avait été plus rapide que moi. Maintenant, il est très cher. » a reconnu le Brésilien.

Le concernant, il révèle qu’il dispose de contacts en permanence mais que pour le moment, il ne s’est pas encore décidé sur la suite à donner à sa carrière : « Je suis un homme de projet et ma carrière le prouve. Je ne sais pas ce que je vais faire à l’avenir et je n’exclus pas un retour sur le terrain. Mon téléphone sonne souvent. Mais pour l’instant, j’ai toujours dit non » a-t-il ajouté.

0 1276

L’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo, a fait l’éloge du milieu de terrain international français, Blaise Matuidi. Il estime que ce dernier est meilleur joueur que l’international brésilien, Ramires.

Interrogé par le quotidien L’Equipe, l’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo, a fait l’éloge de l’international français Blaise Matuidi : « Blaise me parlait souvent de Ramires. Je crois qu’aujourd’hui il est devenu plus fort que le Brésilien » a-t-il déclaré.

« Il surprend plus l’adversaire dans ses prises de risques. Et, en plus, il a acquis une forme de tranquillité devant le but, même si sa frappe n’est pas son point fort. Avant d’arriver à Paris, le but, il n’y pensait même pas » a-t-il conclu.

0 592

Désormais débarrassé de toutes sanctions de la part de la FFF, l’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo, va-t-il revenir occuper des fonctions similaires au sein du club parisien dans les semaines à venir ? Cela ne semble pas dans l’esprit du Brésilien pour le moment a en croire son avocat français.

Ce dernier s’est exprimé à la sortie du Tribunal administratif qui a définitivement blanchi Leonardo contre la FFF : «  S’il m’a fait part de sa volonté de revenir ? Non ! Je suis sûr qu’il nous le dira lorsque ce sera le cas, mais ça me paraît prématuré, que ce soit en France ou en Italie. Ce n’est pas dans l’actualité immédiate. Mais surtout, et ce n’est pas un propos d’avocat de circonstance, il a été meurtri par ce qu’il s’est passé, ça l’a secoué humainement. C’est un garçon costaud, ce n’est pas la question. Mais il n’a pas pris ça par-dessus la jambe » a-t-il expliqué.

« Il est venu trois fois du Brésil via l’Italie. La Fédération, elle, ne s’est pas déplacée… Il a tenu à manifester l’importance qu’il attachait à cette affaire. Pour l’avoir vu il y a quelques heures, c’est surtout le soulagement et l’apaisement, en espérant que ce soit définitif. Pour son avenir, ça va s’enchaîner. Je n’ai pas d’éléments et sa volonté de se décider n’est pas formulée. C’est sans doute enfoui », a reconnu Maître Paul Mariac dans des propos tenus sur Football.fr

0 2008

Alors que l’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo, en a presque fini avec la justice française et devrait retrouver ses droits pour travailler dans le football, l’idée d’un retour fait son chemin dans la tête des dirigeants du club parisien. Une décision pourrait intervenir rapidement sur ce dossier.

C’est en tout cas ce que croit savoir une journaliste du Parisien qui s’est exprimé sur l’actualité du PSG sur le site internet de son journal via un tchat organisé avec les internautes. Interrogé sur un éventuel retour de Leonardo au poste de directeur sportif, celle-ci se montre toutefois sceptique : « La décision devrait intervenir prochainement, peut-être même cette semaine. Je ne crois pas à un retour de Leo à Paris. Il a dit qu’il voulait retrouver les terrains. Mais si vraiment le PSG lui fait comprendre qu’il a besoin de lui, tout est envisageable.. » a-t-elle déclaré. 

D’autre part, elle ne pense pas que Thiago Silva est une part déterminante dans le recrutement du PSG depuis quelques mois : « Il donne son avis, il est le capitaine. C’est comme ça dans tous les clubs. Ou du moins dans tous les grands clubs. je ne pense pas qu’il ait un droit de véto » a-t-elle conclu.

 

Dans un entretien accordé au Monde Magazine cette semaine, l’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo, n’hésite pas à critiquer les responsables du football européen et mondial, Michel Platini et Sepp Blatter.

« Aujourd’hui, la FIFA, l’UEFA, dans leur gestion, c’est un peu une dictature, non ? L’Etat, oui, je dois lui rendre des comptes, mais pas à une fédération. Qui c’est la FIFA ? Elle est reconnue par qui ? C’est une entité privée qui organise des compétitions ? OK ! Mais pas plus. Ces institutions ne pensent pas toujours au football, au vrai football… J’aimerais voir Platini et Sepp Blatter gérer une grande équipe de football… » explique le Brésilien.

 » Blatter avoue qu’il a fait une bêtise en donnant la Coupe du monde 2022 au Qatar. Mais il a réfléchi à quoi pendant toutes ces années ? Il a commandé des études de faisabilité ? Celui qui dit ça doit démissionner. » a-t-il ajouté. Leonardo deviendrait-il un ambassadeur du Qatar ces jours-ci ? 

0 775

L’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo, est revenu une nouvelle fois sur son attachement pour le club parisien.  L’ancien dirigeant confirme son envie de revenir travailler dans le football, mais pas forcément au PSG.

Dans un entretien accordé au journal Le Monde, Leonardo fait part de sa situation : Je suis toujours en contact avec Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, et avec l’émir du Qatar. Mais aussi avec le président de l’Inter Milan, Massimo Moratti, dont je suis très proche.Je ne ferme la porte à rien. L’idée, c’est de reprendre quelque chose dans le football. J’ai vécu le très haut niveau avec le Milan AC, l’Inter et le PSG. C’est peut-être un problème aujourd’hui car je suis devenu exigeant » a-t-il expliqué.

Et d’évoquer ensuite le travail qu’il a réalisé à Paris pendant les deux années qu’il a passé à la tête du secteur sportif : « Des clubs centenaires qui ont été bâtis pour régner sur l’Europe. Dans ces villes, tout le monde respire la soif de victoire. Le PSG, lui, n’est pas né pour ça. Le club est jeune et ne s’était encore jamais dit : Je veux tout gagner! De plus, à Paris, il y a beaucoup de gens contre le PSG. J’ai essayé d’inculquer un autre état d’esprit aux joueurs, au club. ça passe par la tête. Avoir de bons joueurs, c’est fondamental, mais même si tu as dix Pelé, tu ne peux pas gagner. Le nombre de choses qu’on a réalisées en deux ans n’a jamais existé dans l’histoire du PSG. Contre Chelsea, Paris a perdu, mais il a cru qu’il pouvait gagner la Ligue des champions. C’est nouveau. » a-t-il ajouté.

STAY CONNECTED