Home Tags Publié avec tag "Mercato"

Mercato

0 538

Cité comme possible successeur de Martino au FC Barcelone, le technicien allemand, Jürgen Klopp, a fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de quitter son club pour rejoindre l’Espagne. Il assure être très attaché à son club. 

Ce samedi, sur le site officiel du club allemand, Jürgen Klopp s’est montré très clair sur la question de son avenir et de l’intérêt du FC Barcelone à son égard : « Personne à Dortmund ne doit s’inquiéter. Nous sommes tous un peu amoureux de ce club et de la façon dont les choses se passent ici » a-t-il déclaré.

Pour rappel, Jürgen Klopp est sous contrat avec le Borussia Dortmund jusqu’en 2017.

0 1026
Lionel Messi

La direction du FC Barcelone a réagi ce samedi aux rumeurs de départ de Lionel Messi l’été prochain et a démenti qu’un quelconque accord soit intervenu avec n’importe quel club.

Ce samedi, un média espagnol avait laissé entendre que le FC Barcelone avait conclu un accord secret avec un club (PSG, Man City ? ) pour le transfert du joueur argentin estimé à 250 millions d’euros : « le club affirme qu’il n’y a « aucun accord »avec un autre club et négocie en coulisses avec le père de Messi ».

Le contrat de Lionel Messi court jusqu’en 2018. Dans celui-ci figure une clause de libération fixée à 250 millions d’euros. Pas forcément un handicap pour les fortunes des propriétaires qataris (PSG) et d’Abou Dhabi (Man City).

0 357

Omar Da Fonseca, le consultant de Be In Sport, argentin et très fin connaisseur du football local, est bien placé pour parler de Marcelo Bielsa, que tout l’Olympique de Marseille attend avec impatience pour la saison prochaine.

Pour Da Fonseca, Marcelo Bielsa est le technicien parfait pour l’OM : « Ce n’est pas quelqu’un qui va vendre de la fumée. Il a des concepts, des références, il donne des explications. Parfois, il fait des phrases un peu bizarres, mais je l’aime beaucoup. Quand il parle, on dirait qu’il est électrique, il s’applique, mais il va vite. Il donne l’impression de tout faire différemment des autres » a-t-il expliqué.

Et de préciser que le technicien argentin est quelqu’un qui « en match, est un gueulard, un mec qui fait les cent pas. À l’entraînement, il hurle, je ne sais pas comment il va faire pour le français. Il faut qu’il apprenne un peu la langue, parce que, parfois, il lance de ces phrases ! Quand il était en Argentine, il mettait souvent en avant les valeurs de la famille, les privilèges… » conclut l’ancien buteur argentin.

0 157
Vadim Vasylyev

Alors que la position de Claudio Ranieri à Monaco a été fragilisée par l’élimination en Coupe de France, les dirigeants du club de La Principauté aurait fait une offre à l’entraîneur de la Juventus de Turin, Antonio Conte, pour qu’il prenne leur équipe en main.

Mais selon les médias italiens, Antonio Conte aurait refusé cette offre de la part du club monégasque. Ce dernier proposait un contrat en or au technicien transalpin avec à la clé un salaire de 7 millions d’euros annuels, soit deux de plus que ce qu’il réclamerait à la Juventus pour continuer son aventure dans le Piémont.

En fait, moins une question d’argent, c’est une question sportive qui a fait refuser l’offre à Conte. Celui-ci, désireux de gagner la Ligue des Champions, estime que Monaco ne lui donne pas encore la possibilité de le faire rapidement malgré ses grosses ambitions.

0 790
Christophe Galtier

Le président de l’AS Saint-Etienne, Bernard Caïazzo, a réagit à la rumeur envoyant Christophe Galtier à l’Olympique de Marseille en cas de refus de Marcelo Bielsa, de s’asseoir sur le banc olympien.

Pour le dirigeant stéphanois, il n’y aucune chance que Christophe Galtier signe à l’OM tant que Vincent Labrune et José Anigo seront au sein du club marseillais : «  « Connaissant les rapports entre Jean-Pierre Bernès (agent de Christophe Galtier, ndlr), José Anigo et Vincent Labrune, c’est stupide ! » a-t-il expliqué.

« Galtier à l’OM, c’est comme si j’allais devenir le président de Lyon ou que Rémi Garde allait être le nouvel entraîneur de l’ASSE. Le non-sens ne se commente pas. C’est aberrant. » a-t-il ajouté dans le 10Sport.

 

0 251
Jean-Michel Aulas

Alors que Rémi Garde, l’actuel entraîneur de l’Olympique Lyonnais, tarde à donner sa réponse à ses dirigeants concernant une prolongation de contrat, Jean-Michel Aulas commence à prendre les devants au cas où. Et c’est du côté de Guingamp que se tournerait le président rhodanien pour trouver un éventuel successeur à son coach actuel.

En fin de semaine, Jean-Michel Aulas, avait fait part de son inquiétude alors que Rémi Garde n’avait toujours pas à ce jour, donné sa réponse pour une prolongation de contrat avec l’Olympique Lyonnais. Si officiellement, le président de l’OL assure ne pas travailler sur un plan B, en coulisses, il en serait tout autre chose.

Selon le quotidien L’Equipe, Jean-Michel Aulas songerait à deux hommes en cas de départ de son entraîneur : Jocelyn Gourvennec, l’actuel coach de Guingamp, et Hubert Fournier, l’actuel coach de Reims. Le premier est sous contrat avec son club jusqu’en 2017, le second jusqu’en 2016. Nul doute que si la réponse de Rémi Garde n’intervenait pas rapidement, Jean-Michel Aulas activerait très vite ces dossiers.

0 105

Avant d’aborder la finale de la Coupe de la Ligue face au PSG, le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, Steed Malbranque,  a fait part de sa situation alors qu’il arrive en fin de contrat à l’issue de la saison actuelle.

Le joueur lyonnais a révélé n’avoir reçu aucune offre de prolongation de la part de ses dirigeants à ce jour : « Je n’ai eu aucun entretien pour évoquer une prolongation.  Donc ça va être difficile de rester. Je ne pense pas qu’il y ait de suite avec Lyon » a déclaré Steed Malbranque dans les colonnes de L’Equipe.

Toutefois, il espère encore un signe de la part de ses dirigeants : « Continuer ici  pourquoi pas si les dirigeants ont envie que je reste » a-t-il ajouté.

 

0 197
Jean-Michel Aulas

Lors d’un long entretien accordé au quotidien Le Progrès, Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, a évoqué le cas de Rémi Garde. Alors que le coach rhodanien dispose d’une offre de prolongation de contrat, il n’a toujours pas donné de réponse concernant son avenir.

Du coup, Jean-Michel Aulas ne cache pas ses inquiétudes concernant son entraîneur pour la saison prochaine : « Visiblement, Rémi s’interroge. Autrement, il aurait prolongé. On n’a aucune réserve tant à mon niveau qu’à celui du club. Il réfléchit et ça veut donc dire qu’il y a une incertitude. Durant toute cette période où les résultats n’étaient pas à la hauteur de ses souhaits, cela pouvait légitimer une incertitude et un stress supplémentaires » a expliqué Aulas.

« Aujourd’hui, les performances de l’équipe sont saluées de tout le monde, mais cela reste une décision personnelle. (…) Tous les jours, je m’imagine qu’il puisse arrêter, non parce qu’il aura tiré un bilan négatif vis-à-vis de l’institution, mais par rapport à un équilibre personnel. Le foot, c’est un environnement de brutes. » a-t-il ajouté.

0 146

Malgré les rumeurs de remplacement en fin de saison, associée à l’élimination en demi-finale de la Coupe de France, Claudio Ranieri affiche sa confiance pour garder son poste au-delà de la saison actuelle.

« Une défaite ne peut pas tout changer. Mon président est très intelligent » a-t-il déclaré, ce vendredi lors d’un point presse. Le technicien italien reste donc concentré sur les échéances monégasques : « La chose le plus importante maintenant, c’est de relever la tête et de penser au derby contre Nice (…). Il reste cinq matches, ça sera cinq finales. » a-t-il ajouté.

 

0 513
Lionel Messi

Alors que le FC Barcelone n’est actuellement pas au mieux sportivement parlant, sa star, Lionel Messi, aurait des demandes extravagantes pour prolonger son contrat en Catalogne. Notamment au niveau de son salaire.

Selon le quotidien espagnol Sport, le Barça envisage de soumettre à son quadruple Ballon d’Or une offre de 200 millions d’euros sur cinq ans, soit un salaire annuel de 40 millions d’euros, et aimerait récupérer 20% des recettes publicitaires de la star argentine.

Toutefois, ce dernier estime que ces sommes ne sont pas assez élevées et demanderait 400 millions d’euros sur 5 ans, soit le double de ce que lui propose les dirigeants catalans. Et il refuserait dans le même temps le partage de ses recettes publicitaires ce qui au total pourrait lui rapporter 100 millions d’euros par an.

Une information qui pourrait relancer la spéculation sur un éventuel départ de la star argentine en fin de saison à moins que celui-ci tente un coup de bluff pour obtenir le meilleur salaire possible d’un club pour lequel il garde un attachement hors norme.

STAY CONNECTED