Témoignage d’un père pour son enfant suite à un stage de foot

0

Mon fils Antoine (11 ans) aime le football. Pour lui, ses journées se résument à aller à l’école et passer le reste du temps à jouer au foot. Je ne sais d’ailleurs combien de fois je lui ai arraché le ballon des bras, il s’endort avec. Je suis aussi un fan de foot, et j’avoue que j’aimerais bien le voir un jour mon fils sur un terrain de ligue 1 avec le maillot d’un grand club français.

L’inscrire à un stage de Foot était un de ces rêves

J’ai alors décidé qu’il fallait que je l’aide à poursuivre son rêve, tout en exigeant qu’il fasse des efforts à l’école. En l’inscrivant aux stages de foot pendant les vacances de Pâques de la Foot Breizh Académie, je savais que mon fils était entre de bonnes mains d’autant plus que le centre disposait de tout ce dont il avait besoin : encadreurs attentionnés, restaurant, hébergement, plage, terrain de jeux, possibilité de cours, etc. D’ailleurs, j’ai tenu à l’accompagner le premier jour où il est allé à l’académie. J’ai été largement rassuré par la qualité des infrastructures d’autant plus que le cadre est très adapté pour la pratique du sport.

Le choix de la structure, pas tout simple…

Il existe plusieurs structures en France, dans le fameux centre des Girondins ou celui de Jean-Michel Larqué. Mais mon choix c’est pour la Foot Breizh Academy pour plusieurs raisons.
Pour les encadreurs, la structure possède des profils à tous les postes : défenseurs, milieu de terrain, attaquant, gardien. Mon fils voulant devenir attaquant, il lui fallait un encadrement qui prend en compte tous les aspects du jeu. Il n’a que 11 ans, mais j’avoue qu’il est assez talentueux. Mais l’objectif de ces stages, ce n’est pas forcément de le former sur le plan athlétique et technique, mais simplement de lui apprendre les bases du football tout en l’imprégnant le plus possible dans l’environnement footballistique. En effet, c’est un sport dans lequel l’esprit d’équipe, la solidarité et l’effort physique les uns pour les autres sont importants. Le rôle des encadreurs est alors de l’aider à suivre cette voie dès le plus jeune âge.

Le fait que le stage est lieu en Bretagne au bord de la mer n’est pas anodin, le cadre est au top !

J’ai donc sur place le premier jour d’entraînement pour savoir comment il se débrouillait. Il était très à l’aise avec ses nouveaux partenaires et semblait apprécier l’environnement. À la fin de la semaine de stage, il était très heureux d’avoir pu y participer. Je n’hésiterai pas à l’inscrire pour un nouveau stage.

Crédit photo : Christophe Pasteur

Share.

About Author

Leave A Reply