Lyon-Valenciennes : Les déclas d’avant-match

0

Après un début de saison moyen, l’Olympique Lyonnais de Claude Puel cherchera à lancer sa saison avec la réception de Valenciennes ce samedi. Du côté Nordiste, on s’attend à un match difficile face à une équipe qui voudra reconquérir son public et se rassurer.

Claude Puel (entraîneur de l’Olympique Lyonnais)
Il ne s’agit pas de redémarrer mais de démarrer tout simplement. Il faudra effectivement être présent. On sort d’une trêve, c’est donc toujours particulier avec le nombre d’internationaux. Il y a toujours des interrogations qui en découlent pour savoir à quel niveau de forme on peut se trouver, y compris sur le plan collectif. Cela dit, je sens le groupe, qui vit bien ensemble, qui s’entend très bien. Il y a eu beaucoup de qualités à l’entraînement et il faut maintenant le matérialiser en match. Le vestiaire vit bien, et c’est important, mais cela doit se retranscrire sur le terrain. Mais je sens les joueurs mobilisés et je pense que nous serons présents. (source : Le Progrès)

Anthony Réveillère (défenseur de l’Olympique Lyonnais)
C’est vrai, qu’il y a quelques années, Gerland était imprenable, tout simplement parce que les équipes avaient peur de prendre une volée. Depuis quelque temps, elles sont parvenues à faire des coups. Chez nous, il faut de nouveau inspirer de la crainte chez l’adversaire. (source : Le Progrès)

Philippe Montanier (entraîneur de Valenciennes)
Même si, sur le papier, on rencontre une équipe qui est plus forte que nous sur le plan des individualités et du potentiel, on sait que, dans le football, tout est possible. Nos chances sont réelles et les joueurs voient cette opportunité de faire un gros match et d’obtenir un résultat. On va certainement rencontrer la meilleure équipe que Lyon aura pu aligner depuis le début du championnat. Pendant la trêve internationale, des joueurs comme Gourcuff et Toulalan ont certainement pu retrouver un peu de fraîcheur et travailler. (source : vafc.com)

Bobo Baldé (défenseur de Valenciennes)
Chaque semaine, on est très attentif à ce que nous dit le coach sur l’adversaire mais, surtout, on se concentre sur le travail à l’entraînement. Face à Lyon, on sait qu’il va falloir être très vigilant, mais c’est pareil face à chaque équipe. Le début de saison n’est pas favorable aux grosses équipes, mais ça n’enlève rien à leurs qualités. On sait qu’un joueur comme Gourcuff aura une motivation supplémentaire pour montrer de belles choses dans son nouveau club. On va essayer d’appliquer les consignes du coach pour gagner ce match ou au moins ramener quelque chose de Lyon. (source : vafc.com)

Share.

About Author

Leave A Reply