Montpellier-Sochaux : Les déclarations d’avant-match

1

C’est avec un René Girard suspendu et qui assistera des tribunes au match de son équipe que Montpellier (11eme) accueille le FC Sochaux (6eme) pour la 9eme journée de Ligue 1.  Les Doubistes seront également orphelins de leur coach Francis Gillot, lui aussi suspendu. Retrouvez les déclarations des deux entraîneurs.

René Girard (entraîneur de Montpellier)
On a travaillé très sérieusement pendant 15 jours même si nous avons eu des absents à cause des sélections internationales. Mais le groupe est frais mentalement. Je suis soulagé car j’ai trouvé le groupe très concerné pendant cette période alors qu’on sortait d’un résultat pas très probant face à Lille. Il ne faut quand même pas oublier qu’à Lille nous avions 8 jeunes en raison des blessures et des suspensions. Cette coupure a fait du bien, le groupe est bien mentalement. (source : mhsc.com)
Francis Gillot (entraîneur du FC Sochaux)
Ils ont laissé partir des joueurs importants. On n’a pas de complexe à avoir. C’est un adversaire à notre portée. Il faut ramener quelque chose de Montpellier. C’est vrai, à l’extérieur, dans le jeu, on n’a pas à rougir. Il y a juste des détails à régler comme notre présence sur les coups de pied arrêtés ou les ballons aériens. On commet des fautes de marquage qu’on ne fait pas à domicile. (source : L’Alsace.com)

Kévin Anin (FC Sochaux)
Ce sera un match physique, avec beaucoup d’engagement. Ils sont chez eux et vont tout donner. A nous de répondre. J’ai déjà joué avec le HAC contre Olivier Giroud, quand il évoluait encore au Tours FC. C’est un mec dur, qui tient sur ses jambes et qui marque facilement des buts. Il faut qu’on le marque de près. (source : FC Sochaux.fr)

Share.

About Author

Un commentaire

  1. Pingback: Montpellier-VA : déclarations d’avant-match | montpellier-in

Leave A Reply