Toulouse-St Etienne : Les déclas d’avant-match

0

Les Toulousains d’Alain Casanova ont profité des quinze jours de la trêve internationale pour recharger les batteries. L’objectif sera de s’imposer devant St-Etienne pour conserver sa place de leader et la bonne dynamique entamée depuis le début de la saison.  Du côté de Christophe Galtier, l’objectif sera de ramener un point du déplacement dans le Sud-Ouest.

Alain Casanova (entraîneur du Toulouse FC)
St-Etienne est une équipe qui joue. Elle est totalement différente de ce qu’on a pu voir lors des saisons précédentes. On sent une équipe beaucoup mieux organisée tactiquement, beaucoup plus joueuse et beaucoup plus engagée. St-Etienne fait un très bon début de championnat donc cela va être un bon test et j’espère un bon match de football. Cette coupure nous a fait du bien, surtout sur le plan mental. Néanmoins, on n’a pas lâché au niveau du travail, que ce soit la semaine dernière ou cette semaine. (source : tfc.info)

Franck Tabanou (milieu de terrain du Toulouse FC)
On va se replonger à fond dans le championnat après l’intermède international et essayer de garder l’efficacité qu’on a depuis le début du championnat pour prendre les trois points face à St-Etienne. On veut garder cette première place car ça fait toujours plaisir d’être en haut. Mais cela ne fait que quatre matchs, donc on ne vas pas s’enflammer. (source : tfc.info)

Christophe Galtier (entraîneur de St-Etienne)
On se déplace chez le leader ! A nous d’être très vigilants dans l’entame du match. Nous devrons garder nos principes de jeu afin d’essayer de les contrarier au maximum. Le dernier match à Rennes (0-0) doit nous servir de base de travail. Il faudra développer un gros investissement collectif. Nous devrons être très organisés tactiquement. Ceci dit, il ne faudra pas se contenter de défendre. Si c’est le cas, on sera mis en difficultés. Je m’attends à une grosse bataille dans l’entrejeu. (source : asse.fr)

Laurent Batles (milieu de terrain de St-Etienne)
Je suis surpris comme tout le monde qu’ils soient premiers, avoue-t-il dans le quotidien Le Progrès. Mais ils n’ont pas vraiment changé d’équipe, ils sont toujours aussi costauds défensivement. La seule chose qu’il leur fallait c’est de pouvoir convertir leurs occasions. (source : Leprogres.fr)

Share.

About Author

Leave A Reply