VA-OM : Les réactions d’après-match

0

Didier DeschampsBattu une nouvelle fois à Valenciennes, l’OM est au bord de la crise. Si Didier Deschamps, l’entraîneur olympien, tente de calmer le jeu, il concède toutefois que l’ambiance n’est pas des meilleures actuellement au sein du club.

Didier Deschamps (entraîneur de l’OM)
C’est la deuxième défaite, je ne vais pas dire que ce n’est pas grave mais ce n’est pas dramatique non plus. Ce qui m’inquiète, c’est surtout la conséquence. Il y a eu un tremblement de terre dans le vestiaire avec l’affaire Mamad’ qui a eu des conséquences négatives sur le groupe. Ca ne se refait pas comme ça. Il faudra inverser la tendance avec beaucoup plus d’ondes positives. On était dans l’urgence, on l’est encore plus et il y aura certainement des turbulences jusqu’au 31 août à minuit. Je ne pensais sincèrement pas vivre une telle intersaison après ce qu’on a vécu l’an dernier mais la réalité est là et il ne faut pas se cacher et essayer de renverser la tendance. (source : om.net)

José Anigo (directeur sportif de l’OM)
Ce sont des matches de début de saison où l’équipe n’est pas complète. Il manque la charnière centrale et Brandao qui pèse énormément dans ce système.
J’espère que nous allons récupérer du monde et que l’équipe va redevenir ce qu’elle était l’an dernier. Mais je ne suis pas inquiet outre mesure. On n’est pas content bien sûr car on a perdu des points. Les mauvais départs, ça arrive et on a des joueurs avec de gros mental. Il faut qu’un attaquant de haut niveau vienne compléter cet effectif et on repartira. L’équipe complète sera différente, ne sera plus la même et on verra après Bordeaux  car je pense qu’on aura récupéré tout le monde à ce moment-là.

Philippe Montanier (entraîneur de Valenciennes)
On est toujours satisfait, surtout après une victoire contre le champion de France en titre. Ce sont 3 points à domicile, on savait que le début de championnat serait difficile, on est donc sur de bons rails avec ces 4 points. Ca a été un match bizarre, on a d’abord eu du mal à se lâcher, on a perdu beaucoup de ballons. A à la mi-temps, 0-0, c’était même un bon résultat car on a concédé quelques occasions. Mais après la mi-temps l’opportunisme a pris le dessus. On en a profité d’abord en inscrivant 3 jolis buts, c’est ensuite Marseille qui est revenu à 3-2 avec des joueurs encore présents mentalement. A ce moment là je ne chantais pas la Marseillaise sur le banc, j’étais inquiet, mais on a su finalement bien gérer cette fin de match. Même si on a fait une prestation d’ensemble correcte, on aspire quand même à mieux dans le jeu.  (source : Rmc.fr)

Share.

About Author

Leave A Reply